ActualitéBusinessHR TechInvestissementsLes levées de fonds

Powell Software lève 16 millions de dollars pour simplifier le travail collaboratif en entreprise

Un Decode Business animé par Innocentia Agbe

Après quatre ans d’existence, Powell Software, acteur français du marché des logiciels de collaboration et de productivité, spécialisé dans l’édition de solutions autour de l’environnement Microsoft, effectue sa première levée de fonds. Un tour de table de 16 millions de dollars réalisé auprès de Cap Horn en France et de Level Equity aux Etats-Unis.

Fondé en 2016 par Cyril de Quéral et Jean-Pierre Vimard, Powell Software s’est déjà considérablement développé avec une présence dans six pays (Royaume-Uni, Allemagne, Etats-Unis, Emirats arabes unis…), 250 clients comme La Poste, Biomérieux ou encore Eurotunnel, plus d’un million d’utilisateurs et 100 partenariats. Il faut dire que son activité se trouve au cœur de la transformation des entreprises: la digitalisation de l’environnement de travail.

Un espace unique aux couleurs de l’entreprise

«Il y a de plus en plus d’outils, plein de startups et beaucoup d’applications qui se développent sur le marché. Donc aujourd’hui, le challenge est que l’utilisateur ne se retrouve pas avec une multitude d’applications. C’est là-dessus que nous nous positionnons avec Powell Software. Nous fournissons un portail d’entreprise, une digital workplace, où les utilisateurs peuvent retrouver l’ensemble des applications de collaboration à leur disposition mais aussi des outils pertinents en fonction de leur profil, de leur place dans l’entreprise, de leur métier, de leur situation géographique…», explique Cyril De Queral, co-fondateur de Powell Software.

Concrètement, la plupart des clients de Powell Software ont déjà fait leur migration dans Offiice 365 et donc sur le cloud. Avec la solution de l’entreprise, les responsables digitaux peuvent se baser sur cet environnement de travail pour mettre en place un espace aux couleurs de la société où les employés peuvent retrouver le réseau social de l’entreprise, des espaces partagés ou encore intégrer des applications de collaboration. Une version plus innovante et qui va plus loin que le classique intranet. Une solution comme celle de Powell Software est censée leur permettre de mettre en place et faire évoluer plus facilement un tel espace.

Pourquoi l’entreprise a-t-elle décidé de privilégier Office 365? «Aujourd’hui, sur le marché des suites collaboratives il y a deux gros acteurs qui sont Microsoft et Google. Et Microsoft possède quand même entre 80 et 90% du marché des entreprises avec sa suite collaborative. Nous nous sommes donc focalisés sur ce marché là qui représente 120 millions d’utilisateurs», développe Cyril De Queral. «Notre solution fonctionne aussi avec Google G Suite, et nous avons quelques clients dessus mais nous pensons qu’Office 365 a un vrai potentiel».

Avec cette levée, Powell Software souhaite continuer à enrichir son offre et accélérer son développement international en Europe et aux Etats-Unis.

Nous vous invitons à vous abonner gratuitement à l’émission DECODE Business sur Apple Podcast, Spotify, Deezer, ou tout autre service de podcast qui nous distribue.

Retrouvez l’interview complète de Cyril De Queral, co-fondateur de Powell Software

Listen to « Powell Software lève 16 millions de dollars pour simplifier le travail collaboratif en entreprise » on Spreaker.

Powell Software: les données clés

Fondateurs: Cyril de Quéral et Jean-Pierre Vimard
Création : 2016

Siège social : Viroflay (Île-de-France)
Secteur: cloud
Activité : logiciels de collaboration et de productivité
Effectifs: 45



Financement : Série A de 16 millions de dollars auprès de Cap Horn et Level Equity.

Découvrez les autres émissions de Decode Media

Innocentia Agbe

Journaliste chez FrenchWeb / Le Journal des RH - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Powell Software lève 16 millions de dollars pour simplifier le travail collaboratif en entreprise
Netflix: le déconfinement ralentit sa croissance sur ses marchés matures tandis que l’action chute
[Webinar] Passez de 3 semaines à 3 heures avec la signature électronique
Huawei: la Suède bannit à son tour des groupes chinois de son réseau 5G
Après l’e-commerce, MercadoLibre veut devenir leader des paiements numériques en Amérique Latine
Face à Amazon, Microsoft s’allie à SpaceX (Elon Musk) pour muscler son offre cloud
[Webinar] Les nouvelles alternatives pour lire une presse de qualité