ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsProptech

PropTech : 2,5 millions d’euros pour Beanstock, la startup des anciens de Glovo

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

L’investissement locatif peut vite tourner au casse-tête quand on ne maîtrise pas tous les codes de l’immobilier, notamment dans la tranche 25-35 ans. Pour changer la donne, Alexandre Fitussi, ancien directeur général France de Glovo, en compagnie d’Emma Malha, également passée par les rangs de la licorne espagnole, a lancé il y a un an Beanstock. Les deux entrepreneurs se sont donnés une mission simple mais ambitieuse : rendre l’investissement locatif plus accessible.

Dans cette optique, ils ont développé une marketplace d’investissements immobiliers locatifs permettant d’acheter et de gérer des biens d’investissement en ligne. Sur la plateforme, les clients sont accompagnés à chaque étape du projet d’investissement locatif, de la recherche du bien à la gestion locative, en passant évidemment par l’obtention du crédit immobilier. Si l’investissement locatif est souvent perçu comme une galère dans son application, Alexandre Fitussi estime que cela doit plutôt être «un plaisir car c’est le projet d’une vie».

Mais pour ce soit le cas, il faut supprimer les différentes frictions qui dégradent le parcours du client. «Il y a trois gros sujets qui rendent l’expérience très compliquée : le manque de temps, l’information et la confiance/transparence», indique Alexandre Fitussi. Et d’ajouter : «En plus, il y a plein de frais cachés, plein d’intermédiaires… Nous voulons réduire tous les frais cachés qui se cachent derrière une transaction.»

Écoutez notre échange avec Alexandre Fitussi :

Les patrons de Glovo et Alan parmi les investisseurs

Sur un marché immobilier où il est difficile de dénicher la bonne affaire, la data est une mine d’or pour faire la différence et Beanstock entend bien en tirer profit. «Grâce à des algorithmes qui analysent des milliers de données immobilières disponibles sur le marché, Beanstock est capable d’estimer avec précision la valeur immobilière et locative d’un bien afin de calculer la rentabilité de chaque projet d’investissement et son potentiel de plue-value», explique Alexandre Fitussi. «La double expertise du marché de l’immobilier et d’une stratégie go-to-market B2C est un avantage indéniable pour proposer l’offre la plus en adéquation avec le marché», ajoute Eugénie Martinez, associée chez Axeleo Capital.

Afin de tenir sa promesse de rendre l’investissement locatif plus accessible, Beanstock a bouclé un premier tour de table de 2,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital et de Realty Corporation. Oscar Pierre, co-fondateur et CEO de la licorne espagnole Glovo, et Jean-Charles Samuelian, co-fondateur et CEO d’Alan, la néoassurance française qui est devenue une licorne en avril après une levée de 185 millions d’euros. La société entend s’appuyer sur ce financement pour étoffer sa plateforme et accélérer le déploiement de son offre en France. Proposant actuellement une cinquantaine de projets d’investissement sur sa plateforme, Beanstock espère atteindre les 300 projets avec une couverture des 30 plus grandes villes de France (Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux, Lille, Nantes…) d’ici la fin de l’année. Un an après sa création, la start-up indique avoir traité un volume de transactions de plus de 10 millions d’euros.

Beanstock : les données clés

Fondateurs : Emma Malha et Alexandre Fitussi
Création : 2020
Siège social : Paris
Secteur : PropTech
Activité : marketplace d’investissements immobiliers locatifs


Financement : 2,5 millions d’euros en juin 2021…

Bouton retour en haut de la page
PropTech : 2,5 millions d’euros pour Beanstock, la startup des anciens de Glovo
FinTech : Klarna s’offre Inspirock pour séduire les voyageurs
French Tech : Thierry Petit quitte Showroomprivé
Amazon expédie désormais plus de colis que FedEx aux États-Unis
[Silicon Carne] Comment la Tech peut réinventer notre système éducatif
Gaming : Piepacker lève 12 millions de dollars auprès de Lego
Startups: Station F lance un programme pour les grands débutants en entrepreneuriat