ActualitéBusinessLaurence FaguerRetail & eCommerce

Que retenir de Shoptalk 2022 à Las Vegas ?

Par Laurence Faguer, Expert Retail French Web. Retrouvez ses analyses sur DECODE Retail Tech

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La “Retail’s Big Reunion” – le petit nom de Shoptalk – a eu lieu fin mars à Las Vegas dans une ambiance de cour de récré : 10 000 professionnels réunis, pour la plupart qui ne s’étaient pas vus depuis 2 ans. Voici 5 enseignements de ces 4 jours de conférence :

 

Fidji Simo, CEO Instacart

01

Le Rétail Média était de toutes les conversations.

Bientôt, toutes les marques et enseignes auront une activité de Retail Media

S’appuyer sur la data first-party n’a jamais été plus recherché. Le sujet intéresse pour la monétisation, mais aussi pour la création de trafic, la data et l’expérience client. Pratiquement toutes les grandes entreprises et plateformes utilisent leurs quantités de données first-party pour démarrer une activité de Retail Media, permettant à des marques partenaires de lancer des campagnes d’annonces sponsorisées sur le site de l’enseigne ou de la plateforme et de ne diffuser que les annonces les plus pertinentes pour chaque client.

Exemple avec Instacart, : le retail media est une source de revenus lucrative qui pourrait aider l’entreprise de livraison dirigée par Fidji Simo depuis juillet dernier, à affronter la concurrence des nouveaux acteurs, et d’Amazon, dans le domaine de la livraison rapide.

 

Campagne Uber Don’t Easts (février 2022)

02

Rapid Delivery

Une industrie en soi, et le futur de l’industrie alimentaire

Qui gagnera la course de la livraison rapide, et quelle enseigne, dans l’alimentaire, gagnera cette guerre ? Des dirigeants d’Instacart, Shipt, Gopuff et DoorDash ont donné leur avis sur le sujet.

Les consommateurs sont les grands gagnants. Mais l’exécution et la rentabilité restent cependant difficiles pour les enseignes.

Dara Khosrowshahi, CEO Uber : “ Uber Eat est passé de 4 à 50 milliards de dollars par an en seulement quatre ans ”. La nouvelle approche d’Uber (matérialisée par la campagne “Uber don’t Eats”, consiste à mettre toute la force de son écosystème au service des entreprises du retail : « Le On demand a totalement remodelé le transport, a totalement remodelé le e-Commerce et nous sommes prêts à aider à remodeler le retail  »

Christopher Payne, CEO DoorDash : “ La demande de livraison de produits est plus élevée qu’avant la pandémie”. “Il n’est peut-être même pas possible d’arriver à rentabiliser une entreprise de livraison en 15 minutes »

Fidji Simo, CEO Instacart :Instacart va lancer un service de livraison en 15 minutes, comprenant des mini centre de livraison avec des partenaires enseignes, comme Publix ».

La grande question de la rentabilité demeure.

 

WalmartShopLive, la chaîne de Live Commerce de Walmart

03

Live Commerce

Un nouveau canal facile à mettre en place, qui génère des revenus

Les ventes générées par le Live Commerce aux Etats-Unis atteint le niveau où se situait la Chine il y a 4 ans. Aujourd’hui, le Live Commerce en Chine représente 30 % du e-commerce Chinois !

Regarder un LiveStream devient une habitude : 32 % des consommateurs américains ont déjà regardé un livestream shopping. La technologie n’est pas un sujet : les grands acteurs internationaux développent de robustes plateformes, qui évoluent avec les demandes. Ce qui est plus difficile est l’art à vendre. On ne devient pas QVC du jour au lendemain.

Klarna, à Shoptalk 2022

04

Buy Now, Pay Later

Ne pas le proposer, c’est se priver d’un nombre conséquent de ventes

Un chiffre donne le ton : parmi les acheteurs ayant utilisé le BNPL, sans se voir offrir un service de BNPL, 29 % auraient acheté moins, ou n’auraient pas acheté.

« Etes-vous prêt à vous priver de ventes ? » argumentent les acteurs leaders du BNPL.

A noter : Klarna a certes démarré avec comme son coeur de métier le BNPL, mais est aujourd’hui beaucoup plus : une Super App. Aujourd’hui, les consommateurs visitent l’appli Klarna pour accéder en un seul lieu à l’actualité de leurs marques préférées : nouveautés, livestreams, events, réductions… Le BNPL y est proposé, mais ce n’ est plus la raison première de visiter l’appli. Vous imaginez aussi la puissance du Retail Media pour Klarna et ses marques partenaires…

Bored Breakfast Club

05

Et le métaverse!

« La génération Z est à l’origine d’une grande partie de l’énergie autour du métaverse et il est important que les marques y soient présentes »

Une des raisons pour tester – car tout le monde est à l’étape d’expérimentation, pour le moment ? Vos jeunes enfants viennent de passer deux ans dans le Métaverse.

Et lors d’un entretien que m’a accordé précemment Joseph Sartre (Interlace Ventures), celui-ci m’a partagé sa vision du Web3 : une extraordinaire opportunité pour créer des système d’adhésion de nouvelle génération. Un exemple: la livraison de café pour les posseseurs de NFT, avec : exclusivités réservés aux membres, niveaux d’accès inombrables, possibilité de revendre son adhésion pour l’adhérent, etc. Le Web3 ouvre la voie à des programmes de fidélité auxquels les nouvelles générations vont être attentifs. Thanks Joseph pour cette vision!

 

ENVIE D’APPROFONDIR ? Accédez à nos analyses et conseils exclusifs, échangez avec vos pairs sur DECODE Retail Tech

Bouton retour en haut de la page
Que retenir de Shoptalk 2022 à Las Vegas ?
[Série B] Ouihelp lève 30 millions d’euros pour renforcer sa solution d’aide à domicile
TikTok mise sur les abonnements payants pour s’affranchir de la publicité
Pourquoi Klarna va supprimer 10% de ses effectifs dans le monde
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media