ActualitéFinTech

Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech

Interview de Guillaume Autier, président exécutif de Meilleurtaux

Meilleurtaux a annoncé le 12 octobre dernier avoir été acquis par le fonds Silver Lake, un acteur américain historique qui a entre autres investi dans Alibaba et Twitter. Ce rachat a non seulement le mérite d’envoyer un signal de réussite à ses équipes en interne, mais il confirme aussi et surtout les choix de développement fait par la FinTech française ces dernières années.

Guillaume Autier, président exécutif du groupe, nous détaille comment Meilleurtaux souhaite valoriser ce capital confiance pour écrire l’avenir de la société.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Guillaume Autier, président exécutif de Meilleurtaux :

Vous pouvez écouter l’émission DECODE Business sur Apple PodcastSpotifyDeezer, etc.

  • DECODE VCdécouvrez les meilleurs investisseurs, leur vision, leurs pratiques
  • DECODE Exitcomment se déroule une cession d’entreprise ? Découvrez les dessous des ventes de startups
  • DECODE CTOdécouvrez les CTO des plus belles startups et entreprises de la French Tech
  • DECODE RHdécouvrez les DRH les plus inspirants et leurs meilleures pratiques
  • Decode de la semaineRichard Menneveux et ses invités décryptent l’actualité de la Tech dans le monde
  • WildCard: notre sniper Joseph Postec partage son regard sur l’actu de la Tech sur un ton décalé
  • Silicon Carne: l’actualité de la Valley vu par Carlos Diaz et ses invités
Bouton retour en haut de la page
Le rachat de Meilleurtaux par Silver Lake valide les axes de développement de la FinTech
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Robots logistiques: pourquoi Scallog se lance aux Etats-Unis