BusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fonds

Robocath lève 5 millions d’euros pour commercialiser son robot médical

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Robocath, la start-up qui développe des robots d’assistance médicale, lève 5 millions d’euros pour commercialiser son robot R-One. Cette levée a été réalisée auprès des actionnaires historiques de l’entreprise (Go Capital, NCI, Normandie Participations, M Capital et Supernova Invest) et de nouveaux fonds (Caisse d’Epargne Normandie Innovation, Crédit Agricole Innove en Normandie et Unexo, filiale de neuf Caisses régionales du Crédit Agricole dont la Caisse Normandie-Seine). La start-up basée à Rouen annonce également la nomination de Lucien Goffart, qui a notamment occupé le poste de Business Unit Manager France au sein de Boston Scientific et a récemment été nommé membre du Conseil d’administration d’Electroducer, au poste de directeur général. 

Lancé en 2009 par Philippe BencteuxRobocath conçoit et commercialise des solutions robotiques pour le traitement des maladies cardiovasculaires. Cette technologie vise à accompagner les cardiologues dans leurs gestes pour plus de précision lors des implantations dans le muscle cardiaque. R-One permet également aux cardiologues de réaliser certains gestes de l’opération à distance, ce qui réduit leur exposition aux rayons X.

Avec cette levée, Robocath prévoit de poursuivre ses actions relatives au lancement commercial de la plateforme robotique R-One dans plusieurs pays européens cibles. L’entreprise avait levé 6,4 millions d’euros au cours de l’année 2017.

Robocath: les données clés

Fondateur : Philippe Bencteux
Création : 2009
Siège social : Rouen
Secteur : E-santé 
Marché : conçoit et commercialise des solutions robotiques pour le traitement des maladies cardiovasculaires
Concurrent: Corindus Vascular Robotics (racheté par Siemens pour 1,1 milliard de dollars en août 2019)


Financement : 6,4 millions d’euros en 2017 et 5 millions d’euros en septembre 2019 auprès de Go Capital, NCI, Normandie Participations, M Capital et Supernova Invest, Caisse d’Epargne Normandie Innovation, Crédit Agricole Innove en Normandie et Unexo, filiale de neuf Caisses régionales du Crédit Agricole dont la Caisse Normandie-Seine.

Bouton retour en haut de la page