ActualitéData Room

Selfie d’Ellen DeGeneres : un business à 1 milliard de dollars orchestré par… une société française

Il aurait été vu par 37 millions de personnes via Twitter et 43 millions de téléspectateurs

L’image est désormais connue de tous : le selfie d’Ellen DeGeneres avec une brochette de célébrités comme Kevin Spacey, Bradley Cooper ou Brad Pitt lors de la dernière cérémonie des Oscars a été partagé des millions de fois sur le réseau social Twitter. Cet autoportrait était en réalité une publicité pour Samsung qui souhaitait alors promouvoir son Galaxy Note 3.

Ce que l’on sait moins, c’est que derrière ce coup de communication se cache une entreprise française : le géant Publicis qui s’occupe du marketing de Samsung. Maurice Levy, le directeur du groupe, a en effet révélé au MIPTV, à Cannes, évaluer les retombés de ce placement de produit entre 800 millions et 1 milliards de dollars, précisant qu’il aurait été vu par 37 millions de personnes via Twitter, et 43 millions de téléspectateurs.

Alors forcément, cela a donné à Samsung l’envie de réitérer cet « exploit » avec le sportif américain David Ortiz qui, invité à la Maison Blanche avec les Red Sox, l’équipe de baseball de Boston, a réalisé un selfie avec Barack Obama. Problème : le président affirme ne pas avoir été au courant que celui-ci était sponsorisé par Samsung, et ses services ne décolèrent pas. « En général, la Maison-Blanche s’oppose à l’utilisation de l’image du président pour des motifs commerciaux. Et nous nous opposons à cela dans le cas actuel » a déclaré le porte-parole Jay carney. L’affaire est désormais entre les mains des avocats.

Bouton retour en haut de la page
Selfie d’Ellen DeGeneres : un business à 1 milliard de dollars orchestré par… une société française
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Avec 25,5 milliards de dollars levés en 2021, la Tech londonienne domine l’Europe
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie D] 1 milliard de dollars de plus pour Checkout, la 3ème FinTech la mieux valorisée au monde