ActualitéArts et CultureLes levées de fonds

SoundCloud bientôt valorisé 1,2 milliard de dollars?

SoundCloud pourrait bientôt rejoindre le « club » des start-ups valorisées plus de 1 milliard de dollars. Selon le Wall Street Journal, la société allemande serait en discussion pour lever 150 millions de dollars, pour une valorisation estimée à 1,2 milliard de dollars.

Cette levée de fonds pourrait permettre à la plate-forme de partage de fichiers audio de poursuivre son développement, notamment pour se faire une place face à YouTube, Spotify ou Deezer. Pour cela, elle pourrait s’associer à davantage de maisons de disque.

Signer avec les majors du disque

Récemment, elle a annoncé un accord de licence avec Warner Music. Celui-ci consiste à verser des droits à la major dès qu’un de ses titres est écouté sur le site. Un modèle économique qui repose sur son programme publicitaire « On SoundCloud » lancé cet été, et sur son service à souscription payante qui devrait voir le jour courant 2015.

Lancé en 2008 par Alexander Ljung et Eric Wahlforss, SoundCloud revendique plus de 175 millions d’utilisateurs par mois pour 5 millions d’applications téléchargées et 10 millions de « sound creators ». La start-up basée à Berlin aurait cependant enregistré une perte de 23 millions d’euros en 2013.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Olivier Harmant

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
SoundCloud bientôt valorisé 1,2 milliard de dollars?
Ornikar: pourquoi les auto-écoles doivent se tourner vers le digital
IA: Accenture fait concourir son voilier sans pilote au Vendée Globe virtuel
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Télétravail: quelles sont les principales mesures validées par la majorité des partenaires sociaux?
Comment le service de location de voitures Carlili veut s’étendre en France
tiktok
Comment TikTok veut séduire les PME européennes