ActualitéChiffres ClesData Room

La « fraude publicitaire » pourrait coûter 6,3 milliards de dollars en 2015

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

LE CHIFFRE – Selon une étude réalisée par l’Association of National Advertisers et White Ops, une société new-yorkaise spécialisée dans la détection des fraudes, les robots qui servent à frauder pourraient coûter près de 6,3 milliards de dollars en 2015 aux annonceurs.

Ces « bots » sont des programmes et des logiciels informatiques pilotés à distance. Ceux-ci simulent une activité qui pourrait s’apparenter à un comportement humain de navigation sur Internet : visionner des publicités, regarder des vidéos, naviguer de sites en sites…

Toujours selon l’association, 23% des vidéos seraient ainsi visionnées par des robots, contre 11% pour les publicités display. L’étude a été réalisée en analysant 181 campagnes en ligne de 36 entreprises – dont Ford, Pfizer ou encore Nestlé et Kellogg’s – couvrant 3 millions de noms de domaines et 5,5 milliards d’impressions.

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits
Bouton retour en haut de la page
La « fraude publicitaire » pourrait coûter 6,3 milliards de dollars en 2015
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
[Livre blanc] Tendances des apps mobiles en 2022 : Analyse mondiale de la performance des apps
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Facebook, Amazon, Uber, Twitter… Pourquoi la Tech américaine recrute moins qu’avant ?
[Nominations] Similarweb, Serena, Ogury, LinkCy… les nominations de la semaine
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media