ActualitéBusinessDivertissement

Streaming: Amazon pourrait racheter le studio MGM (James Bond) pour 9 milliards de dollars

Avec l'AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Alors que WarnerMedia et Discovery viennent d’annoncer leur fusion pour créer un nouveau géant du streaming vidéo, Amazon entend bien conserver sa place et s’avère prêt à mettre la main à la poche. Le géant américain serait en effet en pourparlers avec le studio californien MGM, qui détient une bibliothèque de plus de 4 000 films et 17 000 épisodes de séries, dont la franchise « James Bond » et « Le Hobbit » , afin de l’acquérir pour pas moins de 9 milliards de dollars, d’après plusieurs médias américains dont The Information. Le Wall Street Journal avait déjà évoqué fin 2020 le fait que le groupe cherchait un repreneur.

Ce rachat pourrait permettre à Prime Video de se démarquer de Netflix, Disney+ ou encore HBO Max qui luttent pour conserver leurs abonnés et séduire un public toujours plus large. La plateforme d’Amazon a encore une marge de progression contrairement à Netflix qui, après avoir vécu une pandémie en or, a vu le nombre de ses abonnés stagné. Face à l’hégémonie de Netflix, qui a dépensé 17 milliards de dollars en contenus en 2020, la concurrence se rebelle avec l’arrivée d’un nouvel acteur né de la fusion de WarnerMedia (HBO Max, CNN) et Discovery (Eurosport), qui dépensent à eux deux environ 20 milliards de dollars par an en contenus. À titre de comparaison, Prime Video a misé 11 milliards de dollars en 2020 pour ses contenus contre 19 milliards pour Disney+ en 2019.

Une année 2020 difficile pour le cinéma

Ce dernier n’est pas en reste. Après une année 2020 difficile pour le groupe Disney, qui a souffert de la fermeture de ses parcs d’attractions et des cinémas, la plateforme de streaming est devenue l’objet de toutes les attentions. Lancée en automne en Amérique du Nord et en Australie, puis en Europe au mois de mars au tout début de la pandémie, la plateforme a bénéficié du contexte et de ses productions originales pour séduire un public déjà sollicité par les géants du streaming. En effet, l’une des grandes forces de Disney+ réside dans son catalogue qui regorge de marques et de franchises populaires (Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, etc). Son prix inférieur à celui de ses concurrents lors de son lancement a également joué dans son succès.

À l’image de nombreux studios de cinémas américains, MGM a également beaucoup souffert de la pandémie de Covid-19 et de la fermeture prolongée des salles de cinéma à travers le monde. Initialement attendu en salles en mars 2020, le dernier opus de James Bond, le film « No Time To Die » (« Mourir peut attendre »), a ainsi vu sa sortie repoussée plusieurs fois et devrait finalement être diffusé à partir du 8 octobre prochain. Outre James Bond, le studio hollywoodien MGM possède également dans son catalogue la série The Handmaid’s Tale, Fargo, la franchise Rocky et la Panthère Rose. Cette absorption du studio serait par ailleurs la dernière d’une longue série, après notamment celle de Warner Bros par AT&T, d’Universal par Comcast, et de Paramount par ViacomCBS.

Bouton retour en haut de la page
Streaming: Amazon pourrait racheter le studio MGM (James Bond) pour 9 milliards de dollars
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media