BusinessTech

Télécoms: les équipementiers chinois et coréens tenus à l’écart

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le gouvernement français serait tenté de légiférer à l’encontre des équipementiers de télécommunications comme les chinois Huawei et ZTE, ou le coréen Samsung, selon le quotidien Les Echos.

Prétextant en priorité la »cyberdéfense », la manoeuvre serait plus une façon de favoriser les acteurs nationaux comme Alcatel-Lucent. Les Echos indique que L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) mènerait actuellement des audits sur la sécurité des réseaux français.

Mais le quotidien économique évoque plutôt du protectionnisme économique déguisé: l’Anssi tient en effet déjà éloignés les équipementiers asiatiques du coeur du réseau en ne délivrant pas d’autorisations. L’Agence nationale penserait cette fois à élargir ce contrôle à d’autres composants du réseau. Une décision qui contraindrait des opérateurs comme Bouygues et SFR à revoir leurs stratégies d’approvisionnement.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media