ActualitéAsieRetail & eCommerce

Ticket Monster, 115 millions de dollars pour devenir «l’Amazon de la Corée du Sud»

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici
  • Ticket Monster développe une plateforme m-commerce en Corée du Sud.
     
  • La jeune pousse sud-coréenne entend accélérer le développement de son épicerie en ligne et de ses opérations dans le secteur des voyages.
     
  • Ticket Monster n’a pas encore atteint la rentabilité. 

 

Le montant

La jeune pousse sud-coréenne Ticket Monster, qui développe une plateforme m-commerce, a levé 115 millions de dollars. Dans le cadre de cette opération, Simone Investment Managers a injecté 44 millions de dollars. L’opération a été complétée par des investisseurs historiques, dont l’identité n’a pas été précisée. Ce tour de table porte la valorisation de la société à 1,2 milliard de dollars.

Le marché

Fondée en 2010 par Kihyun Kwon, Daniel Shin, Christopher Cynn et Donghyun Kim, Ticket Monster, généralement abrégé TMON, a lancé une plateforme de commerce électronique sur smartphone. Pour devenir un acteur majeur du secteur en Corée du Sud, la start-up a rapidement cherché un partenaire pour se renforcer. 

En 2011, Ticket Monster a ainsi été racheté par le site d’achats groupés LivingSocial. Sur la pente descendante, ce dernier a réduit ses dépenses, ce qui s’est traduit trois ans plus tard par la vente de l’entreprise sud-coréenne à Groupon, rival de LivingSocial, pour 260 millions de dollars. Au bout d’un an, Groupon a finalement conclu un accord visant à vendre une participation de 46% de Ticket Monster à KKR, Anchor Equity Partners, Canada Pension Plan Investment Board et Pavilion Capital pour 360 millions de dollars. De son côté, Groupon a conservé une participation de 41% dans l’entreprise sud-coréenne.

Outre la large gamme de produits vendus sur la marketplace, Ticket Monster a également introduit un service d’épicerie, à l’image d’Amazon Fresh, et une plateforme de recherche de voyage en ligne, qui propose des vols à faible coût. En diversifiant son activité, la plateforme sud-coréenne espère distancer Coupang, considéré comme «l’Amazon de la Corée du Sud». Pour l’heure, Ticket Monster n’a pas encore atteint la rentabilité. 

Les objectifs de la Start-up

Avec ce nouvel investissement, Ticket Monster entend accélérer le développement de son épicerie en ligne et de ses opérations dans le secteur des voyages. A terme, la société veut devenir le leader incontesté du commerce en ligne en Corée du Sud.

Fondateurs : Kihyun Kwon, Daniel Shin, Christopher Cynn et Donghyun Kim

Création : 2010

Siège social : Séoul

Activité : plateforme de commerce en ligne mobile

Financement : 115 millions de dollars en avril 2017

Bouton retour en haut de la page
Ticket Monster, 115 millions de dollars pour devenir «l’Amazon de la Corée du Sud»
ETX Studio rachète Majelan, la plateforme de podcasts de Mathieu Gallet
Luxe: la stratégie de Monnier Paris pour séduire la génération Z
Deezer s’écroule pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, dans un contexte « difficile »
FinTech : les levées de fonds ralentissent au premier semestre
Le député MoDem Jean-Noël Barrot nommé ministre délégué au Numérique
Pixmania, la nouvelle aventure entrepreneuriale de Steve et Jean-Emile Rosenblum

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media