Actualité

Timeline: Linked in, la revanche de Sean Parker, twitter…

A quelques semaines de son introduction en bourse, Linked In vient d’annoncer ses résultats 2010 avec un chiffre d’affaires de 243 millions de dollars et 15,4 millions de résultat net. La société vient de réaliser ses premiers bénéfices depuis sa création.

Sean Parker, le fondateur de Napster, s’apprèterait à rejoindre un groupe d’investisseurs visant le rachat de Warner Music Group pour 2,5 milliards de dollars. Sean Parker est également actionnaire de Spotify qui aimerait signer un contrat avec la major pour assurer son développement aux Etats Unis. Rappelons également que Sean Parker est l’un des premiers actionnaires de Facebook (souvenez vous Justin Timberlake dans The Social Network), son investissement serait valorisé à 1,6 milliards de dollars.

Twitter vient de mettre en garde les différents acteurs du marché qui développent des applications permettant de consulter, ecrire et envoyer des twitts et les invite à ne pas chercher à le concurrencer, mais de se concentrer sur des applications verticales.

crédit photo JD Lasica

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.

2 commentaires

  1. un retour par la grande porte, cette fois ci, pour le très malin Sean Parker dans le monde l’industrie musicale… Pour qui musique semble vraiment une passion !

Bouton retour en haut de la page
Timeline: Linked in, la revanche de Sean Parker, twitter…
[Made in océan Indien] Quelle est cette startup mauricienne qui veut digitaliser le secteur médical africain?
La stratégie du média Brut pour séduire les jeunes à l’international
Comment gérer les files d’attente avec le numérique?
FinTech: pourquoi Stripe s’allie à des banques traditionnelles comme Goldman Sachs et Citigroup
Face à la Chine, les États-Unis poursuivent leur révolution technologique militaire
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM