ActualitéBusinessTech

[TL;DR] Les news Tech qu’il ne faut pas manquer ce 20/03

Tous les soirs, le meilleur de l’actu Tech est dans le TL;DR de FrenchWeb.

TL;DR (sigle invariable) (XXIe siècle) : initiales de « too long; didn’t read »,
soit littéralement « trop long ; pas lu »
1. (Internet) Pour exprimer que le message qui a été envoyé n’a pas été lu parce qu’il était trop long
2. (Internet) Pour exprimer que ce qui suit est un résumé du texte trop long


N26 lève 160 millions de dollars pour se lancer aux États-Unis. La banque mobile allemande revendique plus de 850 000 clients dans 17 pays européens.

Pourquoi c’est important : A ce jour, la banque mobile a traité plus de 9 milliards d’euros de volume de transactions et prévoit de dépasser la barre des 13 milliards d’euros pour la seule année 2018. Ce financement doit permettre à N26 de se mettre en ordre de taille pour se déployer aux États-Unis. Le lancement officiel est prévu pour juin prochain avec l’ouverture d’un bureau à New York. Outre les États-Unis, la banque mobile prévoit également de se lancer au Royaume-Uni avant la fin de l’année. N26 vise les 5 millions de clients d’ici fin 2020.

Crédits : N26.

Tout ce qu’il faut savoir sur le scandale Facebook-Cambridge Analytica. L’entreprise britannique est accusée d’avoir siphonné les données personnelles de 30 à 50 millions d’utilisateurs de Facebook, sur les 2 milliards que compte le réseau social.

Pourquoi c’est important : Déjà sanctionné sur le plan économique, avec son action qui a chuté de près de 7% ce lundi à Wall Street, soit une perte d’environ 30 milliards de dollars en quelques heures, Facebook doit aussi s’attendre à des répercussions à l’échelle internationale. Déjà appelé à s’expliquer devant le Congrès aux États-Unis, Mark Zuckerberg a également été convoqué à Londres par une commission parlementaire britannique. De son côté, Downing Street estime les premières accusations révélées par la presse «très préoccupantes». Dans le sillage de la capitale anglaise, Bruxelles s’est également saisi du dossier en réunissant dès aujourd’hui les autorités chargées de la protection des données dans l’Union européenne. Dans la tourmente, Facebook, peu loquace depuis les révélations du Guardian et du New York Times, a organisé une réunion d’urgence à son siège de Menlo Park.

Crédits : Facebook.

Eight Roads Ventures lance un fonds de 375 millions de dollars pour accompagner les scale-up. La structure prévoit d’investir dans une vingtaine de scale-up à fort potentiel en Europe ainsi qu’en Israël.

Pourquoi c’est important : Ce nouveau fonds européen vise essentiellement les jeunes pousses en forte croissance situées dans les secteurs du logiciel, du commerce en ligne, de la FinTech et de la santé connectée. Au sein des sociétés sélectionnées par l’équipe londonienne d’Eight Roads Ventures, le fonds injectera des tickets compris entre 10 et 30 millions de dollars. Avec une telle puissance de financement, Eight Roads Ventures ne veut pas se contenter de créer des licornes, si recherchées et admirées en Europe. La société de capital-risque veut aller plus loin en faisant émerger des géants européens dont la valorisation dépasse les 10 milliards de dollars de valorisation.

Crédits : Eight Roads Ventures.

Vocal : vous pourrez bientôt effectuer des achats via l’Assistant Google. Le déploiement se fera de manière progressive, via smartphone et trois entreprises pour commencer.

Pourquoi c’est important : La date exacte de la mise à disposition de ce service n’a pas été dévoilée. Mais cela ne devrait pas tarder car la marque parle d’un nouveau cap qui va arriver « très prochainement ». Le service s’ouvrira avec Oui.SNCF, la Fnac et Sephora. À terme, Google prévoit que son assistant intelligent soit également disponible en France sur Wear OS by Google (son système d’exploitation dédié aux montres connectées, anciennement appelé Android Wear), Android TV et Android Car, sans parler des appareils qui seront développés par des tiers : écouteurs connectés, enceintes…


Energisme, 6 millions d’euros pour aider les collectivités et les industriels à mieux maîtriser leurs consommations énergétiques. La société prévoit d’ouvrir ses premiers bureaux à l’international.

Pourquoi c’est important : L’entreprise a conçu une plateforme qui permet à ses clients de cartographier leurs dépenses énergétiques. Pour ce faire, elle collecte, analyse et traite leurs données multi-fluides (électricité, gaz, eau, air comprimé…) qui sont fiabilisées et restituées au travers des tableaux de bord. Forte de ce tour de table, Energisme entend d’accélérer son développement pour lancer sa solution au-delà des frontières de l’Hexagone. Cette première étape sera suivie d’un tour de table plus conséquent qui devrait intervenir avant la fin de l’année pour s’imposer sur le marché européen.

Crédits : Energisme.

L’application RH Badakan rachète son concurrent Helloextra. Badakan souhaite aller vite dans un marché qui se consolide.

Pourquoi c’est important : Ça bouge du côté des applications de recrutement. Badakan, plateforme qui digitalise l’intérim dans le secteur de l’hôtellerie-restauration, annonce le rachat d’Helloextra, son concurrent basé à Lyon. Fin 2017, Badakan a levé 2 millions d’euros. L’entreprise souhaite à présent se concentrer sur son développement et compte travailler avec Victor Penhoat, fondateur d’Helloextra, pour ouvrir une trentaine de villes. Aujourd’hui, l’entreprise Badakan est présente à Paris, Lille et Lyon. En intégrant Helloextra à sa plateforme, Badakan explique augmenter sa base de données de 4 000 professionnels.

De gauche à droite : Bruno Calvo et Benjamin Leiba, co-fondateurs de Badakan et Victor Penhoat, fondateur d’Helloextra. Crédits : Badakan.
Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This