ActualitéBusinessMarketing & Communication

[Tribune] Quelques questions que devrait soulever l’IPO de Facebook par Frédéric Montagnon

Ce vendredi, au moment de son introduction en bourse, Facebook vaudra au moins autant que Saint Gobain (15,6 mrds €), Vinci (18,6 mrds €), Veolia (5,1 mrds €), Alstom (6,9 mrds €), Lafarge (8 mrds €), Michelin (9,2 mrds €) et Essilor (14,5 mrds €) réunis.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

5 commentaires

  1. à quoi sert cet article ? a faire plaisir à un monsieur qui n’a rien à dire ?
    Frenchweb mérite mieux que de la vacuité…

  2. Contrairement au  commentaire de ComprendsPas qu’on ne comprends effectivement pas, je trouve que vous mettez le doigt sur de vraies problématiques.

    Je suis un entrepreneur français, ayant principalement vécu à Paris, convaincu et fier d’un projet dans l’ambition est de changer un peu le monde par un modèle économique disruptif et incitatif et j’aimerais ne pas avoir de doute quant au choix du pays pour l’implantation de la structure et de l’équipe de direction.

    Comme on vous le conseil , il est à priori plus facile de se lancer depuis un endroit familier… 
    Premier problème, dans notre cas, celui de la vente de Digital Goods, en Europe mieux vaux que la structure soit Luxembourgeoise pour ne pas perdre bêtement la différence de TVA qui s’appliquera encore jusqu’en 2015.

    Après viennent les questions de cadres de travail et de l’esprit entrepreneurial des ceux qui vont constituer votre équipe…
    Je pense que c’est principalement cette raison pour laquelle les start up de français les plus dynamiques sont aujourd’hui essentiellement basées à New York.
    Aujourd’hui le sentiment que donne le climat français, c’est qu’on y parle beaucoup de changer le monde, mais qu’on continu malheureusement de ne pas prendre de risque.

Bouton retour en haut de la page
[Tribune] Quelques questions que devrait soulever l’IPO de Facebook par Frédéric Montagnon
covid
Cyberattaque: la chaîne logistique des vaccins contre le coronavirus prise pour cible, révèle IBM
Covid-19: l’activité du numérique en recul de 4,6% en 2020, prévoit le Syntec
Grab et Gojek sur le point de réaliser la plus grande fusion Tech d’Asie du Sud-Est?
« Les acteurs les plus technologiques sortiront gagnants de la consolidation des services de paiement »
Happydemics
Happydemics lève 3 millions d’euros supplémentaires auprès d’Adelie et Sia Partners
FinTech: les annonces qu’il ne fallait pas manquer depuis la rentrée