ActualitéGuilhem BertholetLyon

A Lyon, BlendWebMix veut réunir les «webmakers» pendant deux jours

BlendWebMix est une conférence dédiée au Web francophone qui se tient chaque année à Lyon. Cette année, l’événement se tiendra les 28 et 29 octobre. Entretien avec Guilhem Bertholet, co-fondateur de La Cuisine du Web qui co-organise Blend. L’évènement est co organisé par La Cuisine Du Web, l’Université de Lyon et le Clust’R Numérique, en partenariat avec La Métropole de Lyon.

Frenchweb :Quelles sont les nouveautés attendues pour cette nouvelle édition de Blend Web Mix ?

Guilhem Bertholet : C’est déjà la troisième édition de BlendWebMix, et nous devrions cette année tourner autour des 1 800 participants sur chacune des deux journées, toujours guidés par notre volonté de parler en priorité aux WebMakers, ceux qui «font» le Web : designers, développeurs, marketeurs, start-up, chercheurs… Notre programme est vraiment axé sur des sujets qui permettent à ceux qui viennent de vivre les deux jours les plus Web de l’année… et ce, pour être plus efficaces et avoir plus d’idées les 363 autres jours !

Plus de 100 speakers seront présents les 28 et 29 octobre. Parmi eux, on peut citer par exemple Ghislain Faribeault (cice-président de Marc Dorcel), Céline Lazorthes (PDG de Leetchi), Stéphanie Pelapaprat (PDG de Restopolitan), Mikaël Outmezguine (CMO de Rentabiliweb), Julie Coudry (PDG de JobMaker et ancienne dirigeante de la Confédération Etudiante), Christophe Porteneuve (fondateur de Git, Rails, JS/CoffeeScript/Node), Raphaël Goetter (fondateur de Alsacréations), Florian Jourda (fondateur de Box), Amélie Boucher (Experte UX Design, Ergolab), Elliot Jay Stocks (rirecteur de Création de Adobe), Raphaël Yharrassarry (Ergonome, UX, Psychologue)… et plus de 25 VCs et investisseurs de la place…

Niveau nouveautés, il y en a plein, au quotidien (dont un nouveau système de fléchage pour mieux se repérer) mais aussi sur des moments plus particuliers :

  • Un Game Jam : c’est la version «app de jeu» du Hackathon, avec la conception de jeux mobiles en moins de 48h, avec présentation en live des résultats lors de la plénière de clôture. Le pitch des VC (les investisseurs), qui devront défendre leur fonds devant les startups présentes, nous trouvions cela intéressant dans l’esprit de Blend (le mix, les échanges, les mélanges) de renverser les rôles pour une fois ;
  • Une soirée : depuis deux éditions les participants nous la demandent, elle est là cette année, avec un très chouette lieu à quelques mètres seulement de la conférence. Et Blend Kids ! Nous accueillerons une cinquantaine d’enfants pour qu’ils vivent la conférence avec leurs yeux, en leur proposant des ateliers de code et de design. Voilà qui promet encore de beaux moments et surtout cela a un vrai sens pour nous !

 

Mais BlendWebMix c’est avant tout un gros moment de partage d’expériences, où l’on parle vraiment des sujets du Web, pour les «webmakers», pas forcément une suite de story-tellings bien travaillés en média-training, et aussi de belles réussites étrangères.

Pouvez-vous dresser un panorama de l’écosystème numérique lyonnais ? Quelles sont les start-up qui montent ?

RéputationVIP, Géolid, Attestation Légale : ce ne sont que quelques-unes des locomotives aujourd’hui qui entendent prendre les pas des belles réussites passées, au premier rang desquelles est LDLC aujourd’hui, une belle «vieille» start-up qui ambitionne de passer les 500 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici trois ans…

D’autres sont encore un peu cachées mais travaillent « à la lyonnaise », sans faire de bruit, sans être les start-up les plus «shiny» mais avec du vrai business derrière : Mapado (agenda des sorties et événements autour de chez vous, avec une grosse techno de machine learning), VidCoin (monétisation des app mobiles et des jeux via vidéos ads), Roamler (dans le domaine du retail), LeLivreScolaire, TEA, Doz… Nous avons atteint une taille critique qui fait que nous avons des startups, qu’elles échangent entre elles, qu’elles se tirent vers le haut, et que l’on sent que cela fait bouillonner toute la marmite auprès des plus jeunes.

Nous avons aussi le premier accélérateur de start-up B2B, Axeleo, qui se développe extrêmement vite et surtout structure une filière B2B de manière très intéressante.

Mais BlendWebMix est surtout un lieu ouvert aux start-up de toute la FrenchTech : les 12 finalistes du BlendWebMix Startup Contest viennent d’un peu partout en France, les deux vainqueurs des éditions précédentes n’étant d’ailleurs pas lyonnais. Nous ne sommes pas chauvins et comme dans les foires du moyen-âge, la valeur d’un tel événement est surtout de faire se croiser les personnes d’autres horizons !

Dans tous les cas, les start-up de la région, elles, s’internationalisent. Elles sont plusieurs à aller chasser en Europe (Lizeo, Geolid, …) ou aux Etats-Unis (Tilkee, TheCosmoCompany, Antidot, VidCoin…) et Blend est de fait un support qui devra suivre cette évolution, avec toujours plus de speakers issus de ce que nous appelons la «diaspora française de la Tech», donc de plus en plus de membres viennent partager leurs points de vue à BlendWebMix.

[tabs]

[tab title= »A propos de Guilhem Bertholet »]

guilhem-bertholetGuilhem Bertholet, passionné par l’entrepreneuriat, et dirigeant d’Invox – agence de Content Marketing – est aussi l’un des organisateurs de BLEND Web Mix.

Il traite régulièrement de l’actualité social media sur son blog.

[/tab]

[/tabs]

Tags

Les Experts

Les Experts sont des contributeurs indépendants de FrenchWeb.fr.

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This