ActualitéBusinessHealthcareInvestissementsLes levées de fondsTransport

Ambler lève 6 millions d’euros pour déployer son réseau de transport ambulancier en France

Ambler, plateforme de mise en relation entre transporteurs sanitaires et établissements de santé, lève 6 millions d’euros auprès de Bpifrance via le pôle Digital Venture, avec la participation des investisseurs historiques Idinvest Partners, Partech et Kima Ventures. La startup avait déjà levé 1,5 million d’euros en 2019.

Lancé en 2018 par Mehdi Ben Abroug, Thomas Bournac, Julien Déléan et Nicolas Dumont, Ambler est une plateforme permettant de gérer les transferts des patients entre les hôpitaux. La startup met ainsi en relation des établissements de santé et des professionnels du transport sanitaire, qu’il s’agisse de sociétés d’ambulances, véhicules sanitaires légers ou de taxis conventionnés, pour optimiser l’organisation des transports dits « non-urgents » de patients. Ces transports concernent principalement la prise en charge des patients atteints d’insuffisances rénales, l’oncologie, la rééducation ou les séjours en hôpital psychiatrique.

Un « retard technologique » dans le secteur ?

Ambler revendique plus de 200 établissements publics et privés sur sa plateforme depuis sa création, ainsi que 500 transporteurs. « La filière accuse un retard technologique important: l’offre se limite souvent à des logiciels de prise de commande complexes d’utilisation pour les établissements de santé », commente Nicolas Dumont, directeur produit et co-fondateur d’Ambler. « Nous avons créé une plateforme simple et inter-opérable permettant aux donneurs d’ordre de réserver un trajet en quelques secondes. Ambler est également le point de contact entre l’établissement et les transporteurs : un guichet unique du transport sanitaire présent sur toute la chaîne de valeur pour simplifier, organiser, impacter le coût et la qualité des prestations ».

Ambler revendique un système rapide et efficace, avec un temps médian d’attribution des transports de 3 minutes. En effet, la startup affirme qu’il faut environ 30 secondes au personnel soignant pour passer commande via sa plateforme, contre 20 en moyenne. Elle propose ainsi un gain de temps administratif important pour le corps hospitalier, notamment en cette période de crise sanitaire liée au Covid-19. « Il est essentiel de simplifier la vie des personnels hospitaliers, aujourd’hui submergés par les tâches logistiques et administratives. C’est pourquoi nous sommes ravis d’accompagner Ambler dans cette nouvelle phase de croissance, et fiers d’avoir pu mener cette levée de fonds dans le contexte actuel de pandémie », souligne Adrien Neel, directeur d’investissements au sein du pôle Digital Venture de Bpifrance.

De nouvelles régions françaises

Dans le cadre de cette levée de fonds, la startup ambitionne de developper ses partenariats avec des sociétés de transport sanitaire et de renforcer sa plateforme d’un point de vu technologie. Ambler souhaite également étoffer ses équipes opérationnelles et commerciales, et s’étendre dans de nouvelles régions françaises, avec pour objectif une couverture nationale en 2021.

« Réaliser cette Série A va nous permettre, aux côtés d’investisseurs de confiance, d’accélérer dans les meilleures conditions vers notre vision pour Ambler : devenir le plus grand réseau ambulancier de France en fédérant des milliers de PME-TPE de transport sanitaire, grâce à un modèle de partenariat innovant et à notre technologie, pour hisser le niveau de service aux plus hauts standards en matière de mobilité », affirme Mehdi Ben Abroug, co-fondateur & CEO d’Ambler.

Ambler: les données clés

Fondateurs : Mehdi Ben Abroug, Thomas Bournac, Julien Déléan, Nicolas Dumont.
Création : 2018 
Siège social : Levallois-Perret
Secteur : réseau de transport sanitaire
Effectifs : 25


Financement: 6 millions d’euros auprès de Bpifrance via le pôle Digital Venture, avec la participation des investisseurs historiques Idinvest Partners, Partech et Kima Ventures.

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Formidable une plateforme pour les établissements de santé sauf que ça existe déjà depuis…. 2016 ! Avec l’application MTC (Mon Taxi Conventionné)… et eux ils ont pas 500 « transporteurs » mais plus de 2700… enfin je dis ça mais c’est juste pour mettre en lumière le fait que ça a été créé par des transporteurs sanitaires pour des transporteurs sanitaires mais que eux ne lève pas des millions d’euros bizarrement… c’est toujours les autres qui viennent lorgner sur le boulot des autres avec plus de moyens… bougez-vous les taxis et ambulanciers… ou ce genre de plateforme finira par vous pompez 25% de votre CA

Ambler lève 6 millions d’euros pour déployer son réseau de transport ambulancier en France
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
FinTech: après le scandale Wirecard quelles sont les « leçons à tirer au niveau européen »?
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Copy link