MediaStartup

[Atelier numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #37: YouScreenIt

Quel professionnel de la vidéo n’a jamais connu les lourdeurs de la validation d’une vidéo, souvent à distance ? Aller-retours d’emails, demandes de retouches en express, suppression d’une séquence à l’aide des time-codes… Cette étape-clé de la production audiovisuelle se devait d’être facilitée. C’est justement ce qui a motivé les créateurs de YouScreenit, un outil de partage et de validation vidéo en ligne et en mode Saas.

Initiée par la société de production audiovisuelle Happy End – une agence fondée par Christophe Rippert – qui conçoit notamment des films institutionnels, publicités et programmes TV, YouScreenit est d’abord né d’un besoin ressenti par les équipes de l’agence, qui avaient besoin de process faciles des deux côtés. L’idée a donc été de développer une interface 100% accessible, y compris par des non-professionnels, en streaming, et bientôt lancée sous HTML 5. Le client peut maintenant se connecter sur sa plateforme, pour écrire directement ses annotations et ses commentaires sur la vidéo qui est exportable à la source ( Final Cut par exemple). YouScreenit est pensé sur un modèle de souscription au forfait, et a déjà quelques clients utilisateurs : Samsung, Boucheron ou Havas Production.

[jwplayer mediaid= »77563″]

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[Atelier numérique – BFM Business] La chronique start-up de Frenchweb #37: YouScreenIt
Désinformation sur les vaccins: Twitter bloquera les utilisateurs au bout de cinq rappels à l’ordre
Zoom: propulsée par le confinement, l’app de visioconférence se prédit un bel avenir
Le réseau social conservateur Gab piraté par des hackers militants
Facebook
Accusé d’avoir illégalement recueilli des données biométriques, Facebook débourse 650 millions de dollars pour clore le litige
Streaming: face aux géants américains, la bataille des plateformes fait rage en Europe
Droits voisins: bientôt une amende « dissuasive » pour Google?