A la uneBusinessDecode BusinessRetail & eCommerceTV

BazarChic, un an après le rachat par les Galeries Lafayette

Il y a un an, BazarChic est racheté par les Galeries Lafayette. Cette acquisition fait partie de l’objectif du groupe de développer sa présence sur Internet. Un choix qui n’est pas le fruit du hasard au regard des résultats de l’e-commerçant: entre 80 et 100 millions d’euros de chiffre d’affaires estimés pour 2017 et 2 millions de pièces expédiées chaque année.

Un an après cet investissement, Christophe Poutiers, directeur Supply Chain de BazarChic, revient sur les bénéfices apportés par le grand groupe. Ce rachat a permis à la société de mettre en place «des synergies sur des contrats de prestations, d’achats, de marchandises, de transports. C’est aussi la possibilité d’acheter de la marchandise et c’est aussi faire partie d’une grande famille», détaille Christophe Poutiers au micro de FrenchWeb. Faire partie de la famille des Galeries Lafayette permet à BazarChic de booster ses ventes via le rachat de stock du groupe et de travailler sur la logistique pour offrir le meilleur service client.

Aujourd’hui, d’autres challenges attendent BazarChic, comme l’évolution du marché et de l’outil logistique.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
BazarChic, un an après le rachat par les Galeries Lafayette
Silicon Valley : un exode de San Francisco vers des villes moyennes américaines se prépare
Les Déterminés, une transformation digitale pour soutenir les entrepreneurs des quartiers populaires et ruraux
Coronavirus: l’État débloque un fonds au secours des startups françaises convoitées à l’étranger
Quels enseignements pouvons-nous tirer de la crise actuelle pour le futur des marketplaces?
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
Copy link