ActualitéBusinessData RoomEuropeInvestissementsLes levées de fondsTech

Botfuel lève 1,3 million d’euros pour démocratiser les chatbots dans les entreprises

  • Botfuel développe un kit de développement logiciel (SDK) propriétaire ainsi qu’une plateforme d’analytics.
     
  • La start-up prévoit d'ouvrir sa plateforme aux développeurs de chatbots dans les prochains mois.
     
  • La société envisage de recruter une quinzaine de personnes d’ici fin 2017.

 

Le montant

La start-up française Botfuel qui développe une plateforme de développement de chatbots à destination des entreprises, a bouclé un tour de table de 1,3 million d’euros mené par Seventure Partners, via le fonds d’amorçage Quadrivium 1. Breega Capital a également participé à l’opération.

Le marché

Fondée l’an passé par Javier Gonzalez Helly et Yan Georget, Botfuel développe un kit de développement logiciel (SDK) propriétaire ainsi qu’une plateforme d’analytics. Reposant sur l’intelligence artificielle et le machine learning, la solution de la start-up permet aux entreprises de profiter de l’intelligence conversationnelle pour les aider à optimiser la relation client. 

La solution de la société permet de développer des chatbots pour des plateformes comme Facebook Messenger, Slack, Skype, Twitter ou encore Telegram. «Nous sommes partis du constat que les solutions existantes ne répondaient pas aux besoins des entreprises. C’est pourquoi nous proposons une plateforme qui permet d’industrialiser le développement de chatbots», explique Javier Gonzalez Helly, co-fondateur de Botfuel. 

Pour l’heure, les développeurs sont principalement présents sur les plateformes conçues par Microsoft et Facebook. Ainsi, la firme de Satya Nadella se targuait en octobre dernier d’avoir attiré plus de 45 000 développeurs sur Microsoft Bot Framework tandis que Facebook en revendiquait 34 000 sur Messenger.

Les objectifs

Ce nouvel investissement doit permettre à Botfuel d’accélérer le développement de sa plateforme. La start-up prévoit ainsi de l’ouvrir aux développeurs de chatbots dans les prochains mois. 

Cette accélération sera accompagnée par un renforcement des effectifs. Dans ce sens, la société envisage de recruter une quinzaine de personnes d’ici fin 2017. «Nous allons constituer une équipe à la pointe dans les domaines du traitement du langage et de l’intelligence artificielle», précise Yan Georget, co-fondateur de Botfuel.

[tabs]

[tab title= « Botfuel : les données clés »]

Fondateurs : Javier Gonzalez Helly et Yan Georget

Lancement : 2016

Siège social : Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine)

Activité : plateforme de développement de chatbots à destination des entreprises

Financement : 1,3 million d'euros en mars 2017

[/tab]

[/tabs]

Lire aussi : 

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This