ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Carrefour lance à Paris un magasin 100% autonome inspiré d’Amazon Go

Carrefour lance aujourd’hui à Paris un nouveau magasin 100% autonome, sans avoir à scanner les produits. Il s’agit d’une première en France. Baptisé « Carrefour Flash 10/10 », ce magasin de proximité inspiré des boutiques Amazon Go doit permettre aux clients d’effectuer leurs courses en 10 secondes et de payer en 10 secondes pour sortir du magasin.

Les clients entrent dans le magasin sans portique et sans avoir à télécharger d’applications. Concrètement, tout au long de leurs ses achats, les clients sont suivis anonymement grâce à la mise en place de 60 caméras HD et près de 2 000 capteurs dans des étagères connectées. Dès qu’ils mettent un produit dans leur sac, l’algorithme le détecte et remplit un panier virtuel pour eux. Avant de sortir du magasin, le client n’a plus qu’à valider son panier via une borne et payer.

Une technologie élaborée par une startup californienne 

Cette technologie a été élaborée en collaboration avec la startup californienne AiFi, fondée en 2016. Cette dernière est notamment financée par Qualcomm Ventures. Avant d’arriver à ce résultat et d’être présenté au grand public, le concept de ce magasin nouvelle génération a été testé au sein du siège de Carrefour, à Massy, durant plus d’un an. L’équipe a ainsi pu adapter le projet selon les retours des collaborateurs qui l’utilisaient au quotidien, et affiner sa technologie.

« Nous sommes ravis et fiers de ce lancement avec Carrefour depuis nos premiers tests à Massy », commente Ying Zheng, co-fondatrice et présidente d’AiFi. « Flash est certainement l’un des magasins avec la technologie la plus avancée dans le monde ».

Quick commerce et magasins autonomes 

Cette annonce intervient un mois à peine après que le groupe ait lancé « Carrefour Sprint », dans le cadre d’un partenariat avec l’Américain Uber Eats et la startup française Cajoo. Le service de quick commerce promet une livraison de produits du quotidien en moins de 15 minutes. Pour réaliser cette promesse, il fait appel au réseau de dark stores de Cajoo, elle même spécialisée dans le quick commerce. Pour rappel, le géant français de la grande distribution a mené un tour de table de 40 millions de dollars dans Cajoo en septembre 2021.

Aujourd’hui, le groupe frappe fort en proposant un service tel que Carrefour Flash, face aux enseignes françaises concurrentes. Monoprix a déjà lancé un projet similaire avec ses magasins Black Box, bien qu’il faille encore scanner les produits. « Le concept Flash répond précisément aux préoccupations de nos clients au quotidien : pouvoir entrer librement, savoir ce qu’ils paient, régler rapidement et partir. En comparaison des autres concepts existants, Carrefour Flash parvient à concilier rapidité et accessibilité de façon unique », affirme Elodie Perthuisot, directrice exécutive e-commerce, data et transformation digitale du Groupe Carrefour.

Bouton retour en haut de la page
Carrefour lance à Paris un magasin 100% autonome inspiré d’Amazon Go
Molotov condamné à verser 7 millions d’euros au groupe M6 et à cesser de diffuser ses chaînes
Agroalimentaire: NumAlim lance une base de données pour tout connaître des aliments
[SERIE C] Lydia rejoint le cercle des licornes françaises après une levée de 103 millions de dollars
[SERIE B] GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
Comment construire sa stratégie de Content Marketing, avec Gregory Nicolaidis, CEO de YouLoveWords
[SEED] La startup niçoise Livmed’s lève 2 millions d’euros pour son service de livraison de médicaments