Arts et CultureBusiness

[Chronique] Digital Music #51

[RESEAU SOCIAL] Pheed se positionne sur la monétisation d’événements live

C’est LE réseau social dont tout le monde parle, LE réseau qui pourrait faire de l’ombre à Twitter : Pheed a ouvert ses portes virtuelles l’été dernier à Los Angeles et pourrait bien changer la donne en terme de diffusion et de monétisation d’évènements musicaux en ligne.
Sur Pheed, l’utilisateur peut « s’exprimer » en postant du texte, des photos et des vidéos (420 caractères contre 140 sur Twitter). Jusque là rien de très neuf sous le soleil du micro-blogging. Sauf que Pheed propose de monétiser ses contenus en faisant payer un accès à sa chaîne (sur abonnement ou « à la carte » en fonction du contenu posté). Un business modèle ambitieux qui pourrait ainsi ouvrir de nouvelles voies pour les acteurs du secteur du live (les évènements diffusés pouvant être facturés à l’unité entre $1,99 et $39,99 – avec un partage des revenus à 50/50 entre Pheed et le diffuseur). Mais à l’ère de YouTube et autre plateforme vidéo gratuite, quel prix les utilisateurs sont-ils vraiment prêts à payer ? La qualité et le caractère exclusifs des contenus pourraient répondre en partie à cette question.
Le site aurait déjà enregistré, selon ses fondateurs, 1 million d’utilisateurs ; et on murmure que l’application iPhone pourrait voir le jour dans les semaines qui viennent. Affaire à « follower »…

Sources Les Numériques et 20minutes.fr

Page précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9Page suivante
Tags

Laure Decailly

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Chronique] Digital Music #51
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Copy link