ActualitéBusinessEdTechHR TechInvestissementsLes levées de fonds

CoachHub lève 80 millions de dollars auprès de Draper Esprit, Partech et Speedinvest

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Le marché du coaching professionnel, un concept emprunté au sport de haut niveau, est en expansion constante. Selon une étude menée par l’International Coaching Federation en 2020, on compte plus de 70 000 coachs professionnels dans le monde. Face à la demande, la plateforme allemande de coaching digital CoachHub accélère et lève 80 millions de dollars en série B auprès de Draper Esprit, RTP Global, HV Capital, Signals Venture Capital, Partech et Speedinvest. Cette opération porte le montant total de son capital à 134 millions de dollars, selon les données de Crunchbase. La startup berlinoise ambitionne de maintenir sa position en Europe et de s’attaquer aux marchés américains et asiatiques.

Fondé en 2018 par deux frères entrepreneurs, Yannis et Matti Niebelschuetz, CoachHub développe une plateforme à destination des collaborateurs en entreprise leur permettant de suivre des programmes pour améliorer leurs compétences en leadership et les accompagner dans leur développement personnel. La startup berlinoise collecte des informations sur les besoins des utilisateurs avant de les mettre en relation avec des coachs susceptibles de répondre à leurs critères, grâce à un algorithme basé sur l’intelligence artificielle.

« Pendant trop longtemps, le coaching a été inflexible et inaccessible, sauf pour les dirigeants », estime Matti Niebelschütz, co-fondateur et Chief Delivery Officer chez CoachHub. « Le démocratiser et le personnaliser pour tous les collaborateurs) peu importe leurs carrières et où ils se trouvent (permet aux entreprises de tirer parti de son impact sur la performance et le bien-être des équipes. Et ce d’autant plus qu’un engagement renforcé des salariés ainsi qu’une sensibilisation à la santé mentale sont essentiels en ces temps incertains ».

«Transformer les entreprises par la formation»

Avec plus de 2 500 coachs d’entreprise disponibles via sa plateforme, CoachHub a étendu sa présence dans 70 pays et sur six continents. Des séances de coaching sont disponibles dans plus de 60 langues.
La startup revendique une croissance significative lors du premier trimestre 2021, au cours duquel elle a conquis plus de nouveaux clients qu’en 2020 sur la même période. L’entreprise compte parmi eux Payfit, Ecovadis et Araymond, ou encore des grands groupes comme la Société Générale, Tarkett ou Lennox.

« La pandémie n’explique pas tout », commente Christoph Hornung, Investment Director chez Draper Esprit. « On constate que les plateformes digitales abouties telles que CoachHub sont des outils évolutifs et surtout accessibles pour transformer les entreprises par la formation. Nous sommes ravis d’accompagner l’expansion de CoachHub, notamment aux Etats-Unis et en Asie afin de consolider sa position de première plateforme de coaching en Europe ».

CoachHub : les données clés

Fondateurs : Yannis et Matti Niebelschuetz
Création : 2018
Siège social : Berlin
Secteur : formation professionnelle
Activité : plateforme de coaching en ligne pour les entreprises


Financement : 80 millions de dollars en série B auprès de Draper Esprit, RTP Global, HV Capital, Signals Venture Capital, Partech et Speedinvest

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
CoachHub
CoachHub lève 80 millions de dollars auprès de Draper Esprit, Partech et Speedinvest
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence
discord
Discord lève 500 millions de dollars et double sa valorisation
A la rencontre de Michel Meyer, Technical Program Manager pour Facebook, basé à San Francisco