Les contributeursLes ExpertsManagement

Comment choisir son manager?

Par Florent Guilbaud, Business Manager chez Alten

Si vous cherchez sur Internet, vous allez trouver beaucoup d’informations sur le recrutement. Des choix de carrière, en passant par les entretiens et la négociation salariale, il y a presque de tout. Je dis presque de tout car un chiffre est absent de l’équation. Parmi toutes ces réflexions, il est rare d’en trouver sur la nécessité pour un candidat de bien choisir son manager.

Et oui, il est plus souvent question de choisir son job, sa mission, son salaire, son lieu de travail, ses tâches quotidiennes que de choisir son manager. C’est pourtant dommage, dans la mesure où la relation et la personnalité d’un manager peuvent combler et dépasser les attentes d’un candidat à bien des niveaux.

Pourquoi vaut-il mieux toujours choisir son manager?

Prenons par exemple deux candidats, Michel et Alexandra.

Michel a répondu à l’annonce d’un grand groupe sur son site et il a réussi le processus de recrutement après 3 entretiens. Il a rencontré un RH qui lui a parlé de l’entreprise en général, un opérationnel (qui sera probablement son manager) et le ou la directrice du département. Le salaire lui plaît, le lieu de travail est sympathique et les missions sont a priori intéressantes.

Seulement voilà, au final, Michel n’a que peu eu l’occasion de discuter avec son manager qui lui a fait une présentation rapide du métier qu’il aurait à faire. Et même s’il a pris des notes, il n’est pas en mesure de savoir précisément sur quelles missions il va travailler. Résultat, 6 mois après qu’il ait commencé son nouveau job, plus rien ne va.

Son salaire qu’il ne trouvait plutôt pas mal lui paraît faible désormais par rapport à ce qui lui est demandé. Il ne s’entend ni avec ses collègues, ni avec son manager qui s’est révélé être flou 100% du temps et pas seulement en entretien d’embauche. Autrement dit, Michel est dans une situation d’échec, non seulement il n’apprend rien, mais en plus, il n’apprécie plus son quotidien.

Nous retrouvons maintenant Alexandra. Alexandra, elle, s’est dit qu’il valait mieux miser sur le manager depuis le début. Du coup, dès le moment de la recherche d’emploi et des entretiens, elle a pris soin de se renseigner avant même de le rencontrer pour voir si elle allait pouvoir apprendre des choses à son contact. Elle utilise les entretiens du processus de recrutement dans plusieurs entreprises pour confirmer son avis initial sur le manager. Et elle décide d’aller dans l’entreprise où elle a eu le plus d’affinité avec le manager.

Résultat, 6 mois plus tard, elle adore ce qu’elle fait, son manager l’a mis en position de croissance et lui fait confiance sur de nombreux sujets. Il a été clair sur ses objectifs et il lui explique comment les atteindre. Alors qu’Alexandra avait au départ un salaire inférieur à ses attentes, elle n’y fait que très peu attention désormais. Et quand bien même, elle sait qu’elle peut faire confiance à son manager pour obtenir une augmentation à la fin de l’année. En résumé, Alexandra est dans la meilleure position sur le long terme, non seulement elle apprend tous les jours mais en plus, elle est écoutée et valorisée.

Alors dans la théorie, cette histoire paraît évidente. Dans la pratique, elle l’est beaucoup moins. C’est toujours plus difficile de choisir entre deux jobs, surtout quand on a un meilleur salaire chez l’un d’entre eux. Et puis, il faut dire aussi qu’il est plus facile de mesurer l’écart entre deux salaires qu’entre deux managers. Par conséquent, nous avons nécessairement l’impression d’être pris au sérieux par une entreprise qui nous propose plus cher. Dans la pratique, c’est pourtant loin d’être le cas.

Il est plus facile de mesurer l’écart entre deux salaires qu’entre deux managers.

C’est pour cette raison que j’ai trouvée intéressante l’idée de vous transmettre quelques astuces pour mieux choisir votre manager. J’en ai sélectionné 5 pour vous, mais évidemment, l’idéal se serait que vous vous fassiez votre propre grille de sélection en fonction des critères qui comptent le plus pour vous.

1.   L’entretien

L’entretien est votre premier contact avec l’entreprise et dans la majorité des cas avec votre futur manager. À ce titre, il est essentiel de faire attention à ce qu’il s’y passe. Je vous conseille d’effectuer dans votre tête ou dans votre prise de note votre propre entretien pour le manager.

A vous de définir si la personne que vous avez en face de vous a les compétences et connaissances techniques, le savoir être, la motivation à devenir votre manager. Vous ne devez pas subir l’entretien. Pas besoin pour autant d’aller au conflit, observez et notez la performance du manager.

2.   La manière d’être

C’est anecdotique pour certains alors que c’est la première chose à vérifier chez un manager: est-ce que c’est quelqu’un de bien? Est-ce qu’il se comporte bien? Est-ce qu’il communique bien?

Le métier d’un manager, ce n’est pas de maîtriser un domaine de compétence en particulier, ni de résoudre vos soucis, ni même de vous dire quoi faire. Son boulot, c’est de vous accompagner au quotidien et de vous mettre en situation de réussite sur votre métier. Cela ne pourra pas arriver par exemple si votre manager est constamment en retard, s’il manque de politesse ou de respect à votre égard ou encore, s’il ne prépare jamais vos réunions.

3.   La qualité des échanges

Depuis le début de vos recherches jusqu’à la signature d’un contrat, vous avez plusieurs points d’échanges potentiels avec votre futur manager. Comment ceux-ci se sont-ils déroulés? En avez-vous un bon feeling? Si vous avez un doute, c’est probablement qu’il faut y réfléchir à deux fois avant d’y aller.

4.   Les valeurs

Connaissez-vous votre futur manager en dehors de son job? Cela peut paraître anodin et pourtant, mieux connaître votre futur manager comme individu est crucial. Vous ne vivrez pas votre job de la même manière si vous partagez les mêmes valeurs au niveau professionnel et personnel.

Est-ce que vous le considérez comme quelqu’un de confiance? quelqu’un de disponible? de dynamique? Tous ces aspects là doivent être pris en compte dans votre décision finale.

5.   L’honnêteté

Dernier mais pas des moindres, l’honnêteté du manager. C’est pour moi et de très loin, le critère le plus important à prendre en compte lors d’un choix entre deux entreprises. Retenez bien qu’aucune situation professionnelle n’est parfaite. Soyez donc attentif au manager qui prend le soin de vous expliquer les difficultés du métier, et les déficits de son offre.

C’est sur ce manager, celui qui ne travestit pas la réalité, que vous pourrez compter en cas de pépin. Si en plus, il est capable de vous montrer qu’il est conscient lui-même des pour et contre du job et de sa proposition alors vous n’avez plus qu’à foncer!

J’ai cherché à vous montrer dans cet article l’importance de choisir son manager autant que son lieu de travail ou son niveau de rémunération dans sa recherche d’emploi. C’est pour ma part quelque chose que j’applique depuis que j’ai commencé à travailler et qui m’a permis de dépasser toutes mes ambitions personnelles. Je ne peux donc que vous inviter à suivre cette voie. Mais si vous avez un avis différent sur la chose, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Le contributeur:

Florent Guilbaud est Business Manager chez Alten.

contributeur

Régulièrement, FrenchWeb ouvre ses colonnes à des experts pour partager leur expérience, et meilleures pratiques.Les contributeurs sont des auteurs indépendants de la Rédaction de FrenchWeb. Leurs propos et positions leurs sont personnels.Nous ne diffusons pas de tribunes produites à des objectifs de RP, ou de SEO.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Bonjour
    Très bon point !

    Kenneth Blanchard a écrit un fabuleux bouquin à ce sujet, the One Minute Manager, qui décrit le manager parfait, peut-être l’avez-vus lu ? Je serais curieux d’avoir votre avis.

    La suite, The one minute manager meets the monkey est génial aussi.

    Ce sont deux livre incontournables, non seulement à qui veut manager, mais aussi qui veut être bien managé, ou bien tout éducateur, coach, parent…

    A bon entendeur ;)

Comment choisir son manager?
[#NoMatterWhat] Comment réussir un recrutement dans le contexte actuel?
[#NoMatterWhat] Retail: comment s’adapter à la crise pour réussir cette fin d’année?
Les entrepreneurs sont-ils motivés par l’appât du gain? Retour sur un mythe solide
Pourquoi Walmart tient tant à TikTok?
Pourquoi construire sa stratégie d’entreprise à partir de la technologie
[#NoMatterWhat] Covid-19: comment les retailers s’organisent aux États-Unis