ActualitéBusinessDecode Market, l'émissionPodcastTech

[DECODE Market] Quelles sont les IPO les plus attendues en 2021 ?

En partenariat avec eToro

Dans Decode Market, un rendez-vous mensuel avec notre partenaire eToro, nous faisons le point sur l’actualité boursière de l’écosystème numérique avec Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse des marchés chez eToro. Dans cette première émission de l’année, nous nous penchons avec lui sur les entrées en Bourse qui suscitent le plus d’attentes à Wall Street. Sans surprise, les sociétés ayant bénéficié des restrictions pour freiner la propagation du Covid-19 sont à l’honneur.

Après une année 2020 historique marquée par un nombre record d’introductions en Bourse à Wall Street dans l’écosystème technologique (420 IPO lancées pour 145 milliards de dollars levés), la vague boursière devrait garder la même amplitude en 2021. Dans la continuité d’un second semestre 2020 durant lequel la machine boursière s’est emballée avec des IPO très attendues, à l’image d’Airbnb (location de logements entre particuliers), Palantir (analyse de données) et Snowflake (stockage de données dans le cloud), de nouvelles entreprises technologiques envisagent de faire leurs débuts sur les marchés boursiers au premier semestre 2021. C’est le cas notamment de Coinbase, plateforme d’échanges de cryptomonnaies qui profite de l’envolée du bitcoin, et d’Instacart, service de livraison de courses à domicile.

Antoine Fraysse-Soulier, responsable de l’analyse des marchés chez eToro, nous livre quelques clés de compréhension sur ces deux opérations :

Une rivalité naissante entre Apple et Facebook 

Pendant que des start-up rêvent de Wall Street, les GAFAM continuent quant à eux leur quête vers les sommets. Parmi eux, Apple et Facebook ont sans surprise annoncé des résultats trimestriels stratosphériques à l’issue de la période courant entre octobre et décembre. Sur celle-ci, Apple a même franchi le cap des 100 milliards de dollars de revenus trimestriels pour la première fois de son histoire (111,4 milliards de dollars pour un résultat net ressortant à 28,8 milliards de dollars). Le groupe est porté par les ventes des iPhone 12, premiers terminaux de la marque à la pomme compatibles avec la 5G, mais aussi sa stratégie de diversification dans les services numériques (Apple TV+, Apple News+, Apple Arcade…) et les accessoires connectés (AirPods, Apple Watch…).

Malgré un modèle économique très différent, Apple est en train de devenir le principal ennemi de Facebook. «Nous considérons de plus en plus Apple comme l’un de nos plus grands rivaux», a ainsi déclaré Mark Zuckerberg. Pourtant englué dans les controverses et les scandales politiques en raison de l’usage qui est fait des données des utilisateurs et l’intense circulation de la désinformation sur ses différentes plateformes (Facebook, Instagram, WhatsApp…), le patron du géant des réseaux sociaux n’a pas hésité à attaquer la marque à la pomme sur son terrain de prédilection : la confidentialité des données personnelles. Zuckerberg, qui estime que WhatsApp est «supérieur» à la messagerie d’iOS, le système d’exploitation des appareils mobile d’Apple, ne digère pas en réalité la décision du fabricant de l’iPhone de bientôt obliger les développeurs d’applications à demander aux usagers leur permission pour les suivre à la trace. Un changement qui impacte directement le modèle économique de Facebook basé sur le ciblage publicitaire…


eToro a été fondé en 2007 dans le but d’ouvrir les marchés internationaux à tous ceux qui souhaitent investir simplement et en toute transparence. La plateforme a développé une approche originale avec le Copy Trading. Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs de la plateforme de «copier» les positions prises par un membre d’eToro pour calquer leur stratégie d’investissement sur la leur. Concrètement, lorsque le trader copié réalise une opération sur la plateforme, elle est automatiquement reproduite dans le portefeuille des utilisateurs qui ont choisi de copier ses mouvements. Les traders copiés étant souvent expérimentés, ils permettent d’apporter une réelle expertise aux utilisateurs d’eToro. Comme sur un réseau social, ils échangent ainsi régulièrement avec leur communauté pour expliquer leur stratégie d’investissement.

Le groupe eToro rassemble la plateforme eToro, espace d’investissement et d’échange de multiples actifs financiers, et eToroX, qui gère le portefeuille crypto et la place de marché de l’entreprise. eToro, leader mondial des plateformes de trading social, offre aux particuliers la possibilité d’investir en leur donnant accès à une multitude d’actifs financiers, allant des actions aux matières premières en passant par les crypto-actifs. La communauté d’eToro compte plus de 12 millions de membres enregistrés qui partagent leurs stratégies d’investissement et qui sont libres de suivre les meilleurs d’entre eux. La plateforme eToro permet aux investisseurs d’acheter, de conserver et de vendre des actifs, de suivre la performance de leur portefeuille en temps réel et d’effectuer des transactions très simplement et quand ils le souhaitent.


75 % des comptes des investisseurs de détail perdent de l’argent lorsqu’ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.
Bouton retour en haut de la page
[DECODE Market] Quelles sont les IPO les plus attendues en 2021 ?
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse