L'AudacePodcast

« Des Business Angels ont refusé de nous financer à cause de notre parcours » Thomas Lafosse, Machinarium

Un podcast réalisé en partenariat avec la French Tech

Découvrez l’Episode 3 du podcast L’Audace, réalisé en partenariat avec la French Tech, afin de vous faire découvrir des clefs pour accueillir, financer, manager et encourager des talents aux profils atypiques.

Nous réalisons un focus sur la thématique du financement. En effet, les profils atypiques rencontrent encore plus de difficultés à lever des fonds auprès des business angels, des fonds d’investissement et les banques.

Vous pouvez écouter l’émission L’Audace sur Apple Podcast, SpotifyDeezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcast. 

Imène Maharzi, business angel et fondatrice de Own Your Cash, une entreprise pour former les business angel à ouvrir le portefeuille d’investissement au profils de tous horizons, nous donne les clefs pour rentrer en contact avec des porteurs de projet atypiques, les écouter et analyser leur projet sans préjugés et surtout démontrer que la différence est une source rentable d’innovation. 

Crédit : DR

Nous avons également rencontré Thomas Lafosse. De danseur professionnel à fondateur de l’incubateur Machinarium à La-Roche-sur-Yon, il nous raconte son parcours mais surtout les problématiques qu’il a rencontré pour lever des fonds et comment il a réussi à les dépasser.

Bouton retour en haut de la page
« Des Business Angels ont refusé de nous financer à cause de notre parcours » Thomas Lafosse, Machinarium
« La bataille de la levée de fonds on ne la fait pas, on va être rentable, libre » Pierre Henri Deballon, CEO de Weezevent
[Silicon Carne] Le réel contre-attaque
Machavia Pichet, sans diplôme et manager chez Blablacar
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Du Next 40 au CAC 40 : la France doit désormais convaincre ses licornes d’entrer en Bourse
[Silicon Carne] Le numérique en France: pourquoi tout le monde s’en fout?