A la uneActualitéMarketing & CommunicationMedia

Deux tiers des dépenses de native advertising concerneront le mobile en 2020

Les dépenses en native advertising augmenteront de 156% d’ici 5 ans, pour atteindre les 13,2 milliards d’euros de dépenses selon le rapport de Yahoo et Enders Analysis «Native advertising in Europe in 2020» présenté ce mardi 23 février au Mobile World Congress 2016. Le native advertising se définit comme de la publicité digitale ciblée et intégrée au sein d’un flux media ou social. Sa forme s’apparente à du contenu qui se fond dans le flux editorial au lieu de s’afficher sur un côté de page ou de s’ouvrir dans une fenêtre pop-up qui se superpose au contenu.

Un format particulièrement adapté au mobile

On y apprend que cette croissance spectaculaire est poussée par le mobile (8,8 milliards d’euros de dépenses, soit les deux tiers des 13,2 milliards attendus) ainsi que par les réseaux sociaux (3 fois plus d’investissements qu’en 2015, pour un total de 6,3 milliards d’euros). Les dépenses liées au native advertising dans la vidéo vont quant à elles dépasser les 5 milliards d’euros.

Plus performant que d’autres formes de publicité en ligne, le native advertising serait aussi moins ciblé par les logiciels d’ad-blocking. C’est enfin une opportunité pour les marques de changer la perception qu’ont les internautes de la publicité en ligne, en leur proposant un contenu adapté à leurs préférences.

**Méthodologie: Le rapport «Native Advertising in Europe in 2020» compile des données marché et des témoignages des principaux responsables médias et agences. Il analyse le native advertising en Europe, notamment dans les marchés européens clés. Il puise également dans des données complémentaires liées à l’accès internet, au taux de pénétration des appareils et au temps passé sur internet.


Crédit photo: flickr.com

Bouton retour en haut de la page
Deux tiers des dépenses de native advertising concerneront le mobile en 2020
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux