BusinessHealthcareTech

DNA Script : jusqu’où est-il possible d’aller avec l’ADN ?

Un reportage We Love Innovation de Maxence Fabrion et Joseph Postec

Jusqu’où est-il possible d’aller avec l’ADN ? La communauté scientifique n’a pas encore encore la réponse tant le potentiel de cette molécule semble infini. Mais pour étudier les possibilités offertes par l’ADN, encore faut-il que les laboratoires disposent de suffisamment de matière pour que les chercheurs puissent poursuivre leurs travaux. Or depuis une quarantaine d’années, l’ADN est fabriqué par synthèse chimique, un processus particulièrement long et coûteux, avec un taux d’erreur qui augmente à mesure que la séquence s’allonge.

Dans ce contexte, les chercheurs cherchent à développer des alternatives pour synthétiser de l’ADN plus facilement, avec des résultants plus probants. Parmi les solutions envisagées, une a particulièrement séduit la communauté scientifique : la synthèse enzymatique. Ce procédé, plus rapide et efficace, et pour lequel il n’est plus nécessaire d’être un chimiste, est désormais utilisé pour la production de médicaments, de parfums, de cosmétiques ou encore de biocarburants.

Fondée en 2014 par Thomas Ybert, Sylvain Gariel et Xavier Godron, DNA Script a développé une imprimante capable de synthétiser de l’ADN de haute qualité pour favoriser l’innovation dans les sciences et la technologie. A travers cette technologie, DNA Script entend ainsi donner un second souffle à l’écriture des codes génétiques. Le nouveau procédé développé par la société permet de fabriquer des molécules d’ADN de meilleure qualité et de plus grande longueur dans des délais beaucoup plus courts par rapport aux méthodes de production habituelles. De cette manière, ce processus offre l’opportunité aux chercheurs dans la biologie moléculaire d’accélérer leurs expériences pour aboutir à des résultats plus rapidement. Ces avancées doivent permettre à terme de développer de nouveaux produits thérapeutiques, comme des médicaments ou des vaccins, mais aussi d’évoluer vers une production plus écologique des produits chimiques ou encore de proposer une nouvelle manière de stocker des données.

Bouton retour en haut de la page
DNA Script : jusqu’où est-il possible d’aller avec l’ADN ?
[Série D] Exotec lève 335 millions de dollars pour devenir la première licorne industrielle française
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies
[Serie A] Unkle lève 10 millions d’euros pour assurer les propriétaires et se porter garant des locataires
Comment Rosaly veut démocratiser l’acompte sur salaire en France