ActualitéBusinessTech

Dopé par Free Mobile, Iliad voit son chiffre d’affaires grimper de 38%

Alors que le groupe Vivendi s’est vu pénalisé par les mauvaises performances de SFR, confronté à la guerre des prix sur le marché du mobile, les résultats d’Iliad ont, eux, été dopés par la bonne santé de Free sur ce même marché.

Sur le premier trimestre de l’année, la maison mère de Free a ainsi fait état d’un chiffre d’affaires de 907 millions d’euros, soit une hausse de 38,4% sur 12 mois. L’activité mobile a, quant à elle, généré un chiffre d’affaires de 295 millions d’euros. Un score multiplié par trois en un an.

« Quinze mois après son lancement, l’activité mobile représente près du tiers du chiffre d’affaires du Groupe », précise le communiqué.

Concernant les performances commerciales, Free aurait recruté 870 000 nouveaux abonnés mobiles sur les trois premiers mois de l’année 2013 et revendique donc désormais un peu plus de 6 millions d’abonnés mobiles. Au global, Free compterait 11,5 millions d’abonnés.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Dopé par Free Mobile, Iliad voit son chiffre d’affaires grimper de 38%
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link