ActualitéBusinessFinTechHR TechInvestissementsLes levées de fonds

Spendesk lève 15 millions d’euros auprès d’Eight Roads Ventures

Avec notre partenaire Yousign, spécialiste de la signature électronique, découvrez l'actualité des levées de fonds.

Avec la crise du coronavirus, les entreprises ont vu leurs dépenses professionnelles complètement bouleversées. Avec le télétravail largement encouragé par les gouvernements du monde entier, les dépenses concernant les voyages d’affaires se sont totalement effondrés, tandis que celles relatives aux logiciels et au matériel informatique ont bondi.

Aux premières loges de ce changement de paradigme, Spendesk, qui développe une solution SaaS de gestion des dépenses professionnelles, vient de lever 15 millions d’euros de plus auprès d’Eight Roads Ventures. Cette opération s’inscrit dans le prolongement de la série B de la FinTech française, qui avait déjà levé 35 millions d’euros en septembre 2019 pour s’étendre à l’international. Depuis ce tour de table, Spendesk a ainsi ouvert des bureaux à Berlin, Londres et San Francisco. Avec ce nouveau financement, la société entend poursuivre sur sa lancée dans les prochains mois.

Avoir une vue à 360 degrés sur les dépenses professionnelles

Fondée en 2016 par Jordane Giuly, Guilhem Bellion et Rodolphe Ardant, Spendesk a vu le jour au sein du start-up studio franco-belge eFounders, lancé par Thibaud Elzière et Quentin Nickmans pour fabriquer en 18 mois les futurs champions de la Tech française et européenne. Dans le giron d’eFounders, la société a développé une plateforme à partir de laquelle les employés peuvent soumettre leurs demandes de dépenses professionnelles (achats en ligne, déplacements, émission de cartes virtuelles et physiques, remboursement des notes de frais…).

De cette manière, l’équipe en charge des finances de l’entreprise peut centraliser et gérer les flux de validation pour avoir une visibilité et une traçabilité en temps réel sur l’ensemble des dépenses engagées. Plus largement, la plateforme permet aux entreprises de distribuer des ressources financières aux collaborateurs pour régler les abonnements SaaS, gérer les factures des fournisseurs ou encore contrôler les budgets alloués aux différentes équipes.

La décentralisation des dépenses, un défi pour les responsables financiers 

Aux yeux de Rodolphe Ardant, co-fondateur et CEO de Spendesk, cette approche fait encore plus sens dans la crise actuelle. «De nombreuses entreprises se rendent compte de l’inefficacité de certains processus tels que le partage des cartes de crédit de l’entreprise ou la collecte manuelle des reçus, d’autant plus lorsque leurs équipes travaillent à distance. La tendance à une plus grande décentralisation des dépenses crée de la complexité pour les responsables financiers qui font face à de nouveaux enjeux pour suivre et contrôler ces dépenses. Plus que jamais, les équipes financières ont besoin de visibilité et d’un accès en temps réel à des données précises afin de permettre à leurs entreprises de manœuvrer en toute sécurité», explique-t-il.

Retrouvez notre entretien avec Rodolphe Ardant, co-fondateur et CEO de Spendesk :

La FinTech française compte notamment Printemps, Doctolib, Brut, Deezer ou encore Algolia parmi ses clients, ce qui lui permet de toucher plus de 40 000 collaborateurs au quotidien. Mais la marge de progression de la start-up est conséquente en Europe où elle concentre ses efforts sur la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, ses trois marchés prioritaires. «En Europe seulement, on compte 900 000 PME de 10 à 250 salariés. Toutes ont besoin d’une solution pour améliorer le suivi de leurs dépenses», estime Lucile Cornet d’Eight Roads Ventures.

L'actualité des levées de fonds vous est présentée en partenariat avec Yousign

Signez vos documents contractuels directement en ligne avec Yousign,
spécialiste français de la signature électronique


Yousign aide les startups & entreprises en croissance à bâtir
la meilleure expérience de signature.

Spendesk : les données clés

Fondateurs : Jordane Giuly, Guilhem Bellion et Rodolphe Ardant
Création : 2016
Siège social : Paris
Secteur : FinTech
Marché : solution SaaS de gestion des dépenses en entreprise


Financement : 15 millions d’euros auprès d’Eight Roads Ventures en octobre 2020, 35 millions d’euros en série B auprès d’Index Ventures en septembre 2019, 8 millions d’euros en série A en janvier 2018…

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Spendesk lève 15 millions d’euros auprès d’Eight Roads Ventures
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?