ActualitéBusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

FinTech: Stripe atteint une valorisation de 95 milliards de dollars après une nouvelle méga-levée

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Le spécialiste américain du paiement en ligne Stripe a annoncé dimanche avoir levé 600 millions de dollars (500 millions d’euros), ce qui lui permet de quasiment tripler sa valorisation, selon un communiqué de presse. Cette levée de fonds valorise en effet l’entreprise à 95 milliards de dollars (80 milliards d’euros), détaille Stripe dans ce communiqué. Elle était auparavant valorisée à 36 milliards de dollars.

Financer ses «activités européennes»

Stripe explique avoir l’intention d’utiliser ces fonds « pour investir dans ses activités européennes, et dans son siège de Dublin en particulier, pour soutenir la demande croissante des entreprises à travers l’Europe et étendre son Global Payments and Treasury Network », son infrastructure créée en 2019 pour les paiements mondiaux. Parmi les investisseurs figurent Allianz X, Axa, Baillie Gifford, Fidelity Management & Research Company, Sequoia Capital, et Ireland’s National Treasury Management Agency (NTMA), détaille le communiqué.

Après l’assaut du Capitole à Washington le 9 janvier par des partisans du président américain, Stripe avait décidé de cesser de gérer les transactions sur le site de campagne de Donald Trump. Lancée en 2011 par deux Irlandais, les frères Patrick et John Collison, la société californienne Stripe compte parmi ses clients de très nombreuses start-up ainsi que des grands groupes dont les géants du numérique, dans 42 pays, dont 31 en Europe. L’ancien gouverneur de la Banque d’Angleterre et de la Banque du Canada Mike Carney a rejoint son conseil d’administration en février.

Stripe : les données clés 

Fondateurs: John et Patrick Collison
Création: 2010
Siège social: San Francisco
Secteur: FinTech, Internet
Activité: plateforme de paiements en ligne pour les entreprises


Financement: 600 millions de dollars auprès d’Allianz X, Axa, Baillie Gifford, Fidelity Management & Research Company, Sequoia Capital et Ireland’s National Treasury Management Agency (NTMA).

AFP

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
FinTech: Stripe atteint une valorisation de 95 milliards de dollars après une nouvelle méga-levée
GameStop annonce le départ de son directeur général, l’action flambe en Bourse
Zoom lance un fonds de 100 millions de dollars pour les développeurs d’applications
Cryptomonnaies: alors que le marché s’envole, le Royaume-Uni travaille sur sa propre monnaie numérique
Starling Bank
La FinTech britannique Starling Bank lève 50 millions de livres auprès de Goldman Sachs
[Webinar] Comment ManoMano utilise l’analyse de produit pour croître et pour fidéliser ses clients
Jeux vidéo: avec « Hadès », le studio indépendant Supergiant séduit joueurs et développeurs