ActualitéBusinessFinTech

FinTech: SumUp s’offre Fivestars pour 317 millions de dollars afin de s’étendre aux États-Unis

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La FinTech britannique SumUp, spécialisée dans les services de paiement, a annoncé jeudi le rachat pour 317 millions de dollars de Fivestars, présenté comme « le plus grand réseau de commerce local » aux États-Unis. C’est la première acquisition de SumUp outre-Atlantique, précise le groupe dans un communiqué, qui lui « permettra d’accéder aux plus de 70 millions de clients et 12 000 petites entreprises du réseau de Fivestars, ce dernier générant actuellement plus de 3 milliards de dollars de ventes et 100 millions de transactions par an ». Elle arrive dans le sillage d’une récente levée de fonds de 750 millions d’euros réalisée mi-mars.

«Une offre technologique élargie pour les petites entreprises américaines»

« SumUp met désormais en oeuvre son ambition d’expansion internationale », est-il souligné dans le communiqué. « Nous avons fondé Fivestars pour donner aux petites entreprises la possibilité de prospérer dans l’économie numérique (…) SumUp partageant la même ambition, la décision de s’associer a été facile à prendre », a commenté Victor Ho, co-fondateur et PDG de Fivestars. Les deux compagnies soulignent que le rachat va permettre d’offrir « une offre technologique élargie pour les petites entreprises américaines ».

SumUp, fondée en 2011 et basée à Londres, fabrique des petits lecteurs de cartes bancaires connectés à l’intention des commerçants, artisans et des micro-entreprises, et propose des solutions de paiement en magasin et en ligne.

Bouton retour en haut de la page