ActualitéBusinessIndustrieMarketing & CommunicationRetail & eCommerceStartupStartup du jourTech

[FW Radar] Armis, la startup qui mise sur la géolocalisation, le real time bidding et le machine learning dans les magasins

David Baranes, ex VP Market Development d’AppNexus, leader mondial des technologies de publicité en ligne et Dan Gomplewicz, ex Directeur de la Stratégie et de l’Innovation de E.Leclerc se sont rencontrés il y a quinze ans sur les bancs de nos écoles de commerce / ingénieur. Ils ont fondé ARMIS, la startup qui digitalise les enseignes afin d’augmenter la fréquentation dans les magasins. 

Plus de détails avec Dan Gomplewicz, co-fondateur de ARMIS:

FrenchWeb: À quel besoin répond votre service?

Nous développons une plateforme SaaS capable de transformer les opérations commerciales des enseignes en publicité sur internet, diffusées autour de chacun des magasins de manière optimale grâce au machine learning. Avec ARMIS, les enseignes peuvent augmenter la fréquentation en magasin en engageant le dialogue en ligne auprès de leur clientèle locale. Elles peuvent ainsi rivaliser efficacement avec les géants de l’Internet comme Amazon en faisant levier sur leurs actifs les plus puissants : leurs marques, leurs offres et leurs magasins physiques.

Quelle est votre proposition de valeur?

Notre principale proposition de valeur réside dans notre technologie publicité multilocale qui permet une diffusion publicitaire intelligente partout sur internet et personnalisée au magasin.Apple-converted-space »> – marché :

x Digitalisation du marché du catalogue papier

x Déploiement de solution de trade marketing en direct avec les industriels

Les données clés:

  • Fondateurs : David Baranes, Dan Gomplewicz
  • Date de création : Juin 2016 : création juridique – en amont test pendant 1 an dès Oct 2015 dans 30 magasins leclerc
  • Levée de fonds : Nous avons bénéficié du soutien du fonds Iris Capital et de plusieurs business angels basés à Paris, Londres et New-York, pour réaliser notre première levée de fonds d’1 million d’euros en janvier 2017. Puis nous avons réalisé une seconde levée de 6 millions d’euros en Série A en mars 2018 avec Elaia Partners, Iris Capital et nos investisseurs historiques (family office Sonorfi, Brian O’Kelley (Cofondateur & CEO d’AppNexus), Michael Rubenstein (Président d’AppNexus) et Philippe Finkelstein (Cofondateur d’Altavia)
Tags

FrenchWeb

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet