Good Morning FrenchWeb

Getaround (ex-Drivy) se rêve en nouvel «Autolib» parisien

[GOOD MORNING Frenchweb] Une émission animée par Joseph Postec et la rédaction de FrenchWeb

Retrouvez le GOOD MORNING FrenchWeb tous les matins dès 6h45 avec Joseph Postec et la rédaction de FrenchWeb pour découvrir les meilleures pratiques et innovation en matière de transformation numérique.

Getaround se bat pour de nouvelles places de stationnement à Paris

Pour clôturer cette semaine spéciale « automobile », notre journaliste Laetitia Lienhard est allée à la rencontre de Simon Baldeyrou, COO Europe de Getaround qui est un des leaders mondiaux de l’auto-partage. L’entreprise américaine avait racheté Drivy en 2019 pour 300 millions de dollars. Une opération qui a donné naissance à une marque d’auto-partage leader en Europe et aux États-Unis, détenant près de 5 millions d’utilisateurs et plus de 70.000 véhicules. Nous faisons un point avec Simon Baldeyrou sur le bilan de ce rachat un an après l’opération mais aussi sur la volonté de l’entreprise d’être toujours plus présente dans Paris.

La Mairie de Paris a lancé cet automne une grande réflexion sur la place dédiée à l’automobile dans l’espace public de la ville et a annoncé son intention de supprimer 70 000 places de stationnement en surface (sur 140 000 au total). Getaround s’est positionné en contactant le cabinet de la maire de Paris, Anne Hidalgo, pour réserver 7 000 à 10 000 places de stationnement à des véhicules partagés sur les 70 000 qui ne seront plus librement accessibles au public. Des discussions sont en cours.

Vous cherchez à lever des fonds? identifiez les investisseurs compatibles avec votre projet, et faites connaitre votre startup auprès de l'écosysteme VC, Family office, et Business Angels. Pour en savoir plus, cliquez ici

45 millions d’euros de CA pour Ornikar en 2020

Nous avons pu échanger avec Benjamin Gaignault, cofondateur d’Ornikar, auto-école en ligne. Avec la fermeture des auto-écoles au premier et au second confinement, l’année a été rude pour le secteur. Benjamin Gaignault nous explique comment l’entreprise s’est adaptée à la situation et les changements qui se sont opérés dans le secteur. Les formations au code en ligne proposées par Ornikar ont connu une croissance de 30% cette année ce qui a permis de compenser partiellement les pertes liées à l’arrêt des cours d’auto-école durant les deux confinements. L’entreprise prévoit un chiffre d’affaires de 45 millions d’euros pour 2020 et souhaite recruter 50 personnes en 2021 pour poursuivre son développement à l’international.

Vous pouvez écouter l’émission Good Morning sur Apple PodcastSpotifyDeezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, ou une note sur Apple Podcast. 

Si vous souhaitez participer à l’émission Good Morning FrenchWeb, n’hésitez pas à nous contacter: redaction@decode.media
CATHAY INNOVATION EDUCAPITAL XANGE
A Global Venture Capital Firm Connecting Innovators Everywhere The largest European Edtech & Future of Work VC Today's disruption, Tomorrow's daily life
DECOUVRIR DECOUVRIR DECOUVRIR
Connaissez vous la DATAROOM de FRENCHWEB.FR notre base de données de startups et sociétés innovantes françaises: informations clés, fonds levées, chiffres d'affaires, organigramme, axes de développement. Accédez aux informations que nous avons collecté concernant plus de 2000 sociétés
Bouton retour en haut de la page
Share This