ActualitéData RoomMarketing & CommunicationRetail & eCommerce

Greentape: quand le shopping social s’invite en magasin

Une application se lance bientôt, elle aide les consommateurs à s’y retrouver dans les rayons avec l’aide de sa communauté.

La tendance à une consommation plus active, plus personnalisée et plus participative n’est pas neuve. Depuis quelques années, un certain nombre de sites et d’applications proposent des comparateurs de prix (Prixing), des avis consommateurs (Amazon) ou encore des visites virtuelles personnalisées de magasins (Adventure).

L’application Greentape constitue une avancée importante dans le domaine du shopping social. Comme l’explique TechCrunch, GreenTape transpose l’expérience sociale du consommateur au magasin physique : lorsque le consommateur parcourt les rayons, l’application lui envoie des notifications, renvoyant à des critiques d’autres consommateurs concernant les produits en présence.

greentape2
Greentape fonctionne grâce à des balises installées en magasin. D’après son PDG, Chris Daltas, les notifications apparaissent à partir d’un mètre de distance entre le smartphone et le produit. Cette application apparaît d’abord comme un outil avantageux pour les consommateurs, qui disposent d’une aide à la décision. Mais Greentape satisfait également les intérêts des commerçants, en leur permettant de récolter des données utiles sur les pratiques de leurs clients.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Greentape: quand le shopping social s’invite en magasin
Comment les logiciels révolutionnent l’industrie automobile
IBM France: tentative d’invasion numérique par des salariés en « télégrève »
Wirecard : après le scandale, la FinTech allemande vend ses activités asiatiques
Seven Senders
E-commerce: 32 millions d’euros pour la startup de livraison Seven Senders
Aux États-Unis, les géants de la Tech se veulent conciliants avec Joe Biden
BNP Paribas et le Crédit Mutuel s’associent dans la télésurveillance