ActualitéBusinessIntelligence Artificielle

IA : Samsung et Fujitsu implantent des centres de recherche en France

Double bonne nouvelle pour l’avancée de la recherche en matière d’intelligence artificielle sur le territoire français. Alors que le député Cédric Villani présente son rapport sur le sujet, Samsung et Fujitsu ont décidé d’implanter des centres de recherche sur l’IA dans l’Hexagone.

Emmanuel Macron veut que la France pèse dans la course mondiale à l’intelligence artificielle et présente ce jeudi les grand axes du gouvernement pour y parvenir, en s’appuyant notamment sur le rapport du mathématicien et député Cédric Villani. C’est justement lors de sa visite à l’Élysée mercredi que Young Sohn, directeur général de Samsung, a annoncé au président l’implantation en France du troisième plus grand centre de recherche mondial dédié à l’intelligence artificielle du groupe.

« Great progress on artificial intelligence is happening in France »

« Great progress on artificial intelligence is happening in France. Samsung chooses France to locate its new research center on artificial intelligence, creating more than 100 jobs. Thank you Young Sohn for taking the leap », a tweeté le Président dans la langue de Shakespeare.

Le nouveau centre de recherche de Samsung devrait en effet compter plus d’une centaine de chercheurs. Le laboratoire sera situé à Paris ou sur le plateau de Saclay. Il s’agira du troisième plus grand laboratoire du conglomérat sud-coréen après ceux situés en Corée et aux États-Unis. Le groupe possédait déjà un centre de recherche dans l’Hexagone mais celui-ci n’était composé que d’une quinzaine de personnes. Ce nouveau laboratoire sera dirigé par le français Luc Julia, vice-président de l’innovation pour Samsung et connu pour avoir créé avec Adam Cheyer et développé l’assistant vocal Siri chez Apple.

Fujitsu travaillera avec l’Inria

Le Japonais Fujitsu a de de son côté annoncé son intention d’implanter dans l’Hexagone son centre européen de recherche sur l’intelligence artificielle en agrandissant ses locaux situés à Saclay. Les chercheurs de la marque situés dans d’autres pays européens seront relocalisés sur ce site. « Pour Fujitsu, la France est un pays stratégique en matière d’innovation, d’une part grâce à l’excellence de son éducation supérieure et de ses institutions de recherche, et d’autre part du fait du dynamisme de son écosystème d’innovation. C’est une nouvelle étape dans la stratégie de développement de Fujitsu en France avec l’extension des activités de notre centre », a notamment commenté  Benjamin Revcolevschi, vice-président et directeur général chez Fujitsu France dans un communiqué.

Le centre travaillera également en partenariat avec l’Inria (Institut national de recherche en informatique et en automatique). « Dans le même temps, Fujitsu et Inria, institut national de recherche dédié au numérique, s’engagent dans une démarche de recherche et de co-création à travers un partenariat à long terme pour développer de nouvelles technologies d’apprentissage de l’IA, basées sur les mathématiques et l’informatique de pointe », précise le communiqué de Fujitsu.

La France, future terre de l’IA ?

Samsung et Fujitsu rejoignent Google qui avait annoncé en début d’année l’ouverture d’un centre dédié à l’intelligence artificielle à Paris. Facebook avait de son côté annoncé son intention de doubler le nombre de chercheurs de son centre sur l’IA créé en 2015 dans la Capitale.

Tags

Innocentia Agbe

Journaliste @FrenchWeb.fr et @LeJournaldesRH Merci d'adresser vos communiqués de presse et informations à redaction@frenchweb.fr

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This