A la uneDistributionParisStartup Channel

Igloo propose d’essayer des vêtements à domicile et lève 500 000 euros

Comment convaincre ceux qui n'ont pas le temps d'aller en boutique pour essayer un vêtement avant de l'acheter ? La start-up Igloo propose aux consommateurs d'essayer chez eux des habits disponibles dans des magasins physiques. Concrètement, les internautes se connectent à l'application mobile d'Igloo et sélectionnent les pièces qui les intéressent. Ensuite, un coursier apporte les habits du magasin jusqu'au domicile et jusqu'à 22 heures le soir. En cas de satisfaction, les vêtements sont conservés. Dans le cas contraire, ils repartiront en boutique.

Côté modèle économique, ce sont les magasins qui rémunèrent Igloo pour proposer ce service. Aujourd'hui, plus d'une centaine de marques et de créateurs ont déjà signé avec la start-up, dont Sandro, IKKS ou Repeto. Un modèle qui aurait convaincu déjà 10 000 utilisateurs, selon la start-up.

Pour accélérer, Igloo vient de lever 500 000 euros en amorçage auprès d'Isai et de plusieurs business angels, dont Cyril Vermeulen (Au Feminin), Xavier Gury (Videdressing, Drivy), Guillaume Clavel (Mistergooddeal) et Didier Colombier (Oxygem). Avec ce nouvel investissement, la société veut convaincre davantage de commerçants et mieux se faire connaître auprès du grand public. Plus de détails avec Edouard Remise, le cofondateur.

[tabs]

[tab title= »Igloo: les données clés »]

Fondateurs : Victor Thomas, Réda Bénatya et Edouard Remise

Création : novembre 2014

Siege Social : Paris

Date de lancement du service : avril 2015

Financement : 500 000 euros levés (janvier 2015)

[/tab]

[/tabs]

  • L’entreprise de demain
Chaque jour, Frenchweb met en avant une jeune entreprise en croissance pour découvrir sa stratégie et ses objectifs de développement.

Vous avez fondé une société en croissance?  Faites vous connaître!

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This