ActualitéChiffres ClesData RoomMarketing & CommunicationTech

[Infographie] L’année 2012 des réseaux sociaux en chiffres

Réalisée par le site d’illustrations britannique JessicaDraws.com, l’infographie ci-dessous dresse, en chiffres, un panorama de l’année 2012 des réseaux sociaux.

bandeau infographie social media rev

Les réseaux sociaux sont utilisés par près de 93% des marketeurs dans le cadre de leur travail, tandis que 43% des professionnels y passent au moins 6 heures par semaine. Si 90% des internautes font confiance aux recommandations de leurs amis sur les réseaux sociaux, ils ne sont que 14% à faire confiance aux publicités.

JessicaDraws revient ensuite sur quelques chiffres-clefs des réseaux sociaux en 2012:

Chaque seconde, LinkedIn compte un nouveau membre tandis que toutes les minutes, ce sont 100 000 tweets qui sont publiés, 1,7M de statuts partagés sur Facebook ou encore 48 heures de vidéos uploadées sur Youtube.

Enfin, on notera pour l’anecdote que Facebook draine près de 50% du trafic mobile britannique, que Facebook est virtuellement le 3e pays du monde en terme de population ou encore qu’il faudrait 123 ans pour consulter l’intégralité des articles de l’encyclopédie Wikipédia.

social-media-revolution

 

6 commentaires

  1. Bonjour à toute l’équipe de FRENCHWEB.FR !

    Les images parlent d’elles-mêmes.
    Tout l’essentiel devant soi.
    J’ai bien aimé  » il faudrait 123 ans pour consulter l’intégralité des articles de l’encyclopédie Wikipédia. »

    Impressionnant!

    Merci dans tous les cas pour toutes les infos et au passage très beau design pour cette infographie.

Bouton retour en haut de la page
[Infographie] L’année 2012 des réseaux sociaux en chiffres
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
[Livre Blanc] E-commerce: comment adapter votre stratégie aux nouvelles attentes des consommateurs
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya