ActualitéArts et CultureBusinessInvestissementsLes levées de fonds

La startup française Singulart lève 60 millions d’euros pour sa galerie d’art en ligne

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Depuis 2020, de nombreux secteurs ont vu leur digitalisation s’accélérer, et le marché de l’art ne fait pas exception. Singulart, galerie d’art en ligne, entend profiter de cette tendance et veut prouver que le secteur est entré dans une nouvelle ère. La startup française annonce aujourd’hui une levée de fonds de 60 millions d’euros en série B, avec l’ambition d’accélérer son développement aux Etats-Unis et en Asie.

Vitruvian Partners, actionnaire de plusieurs licornes françaises dont Vestiaire Collective et Dental Monitoring, est l’investisseur principal de ce tour de table, auquel ont participé les investisseurs historiques que sont Ventech, Bpifrance, via son fonds Digital Venture et FJ Labs et Turenne Groupe. Pour rappel, l’entreprise avait déjà levé 10 millions d’euros en série A en mai 2020 et 1,5 million d’euros en janvier 2019.

Une accélération importante en 2020

Fondé en 2017 par Véra Kempf, Brice Lecompte et Denis Fayolle, Singulart développe une plateforme de vente d’œuvres d’art en ligne. Elle s’adresse aussi bien aux peintres qu’aux photographes et aux sculpteurs qui souhaitent vendre leurs œuvres. La startup, qui revendique 2 millions de visiteurs par mois sur sa plateforme, a connu une accélération importante en 2020 due aux confinements successifs. Les artistes ayant été privés d’expositions physiques, Singulart leur a proposé une alternative virtuelle, et a vu son chiffre d’affaires augmenté de 86% sur une base mensuelle.

« La pandémie a parfois durci la précarité des artistes indépendants et ils ont besoin de nouveaux moyens pour faire connaître leurs œuvres et leurs talents », explique Véra Kempf. « Cette période a également renforcé l’envie des amateurs d’art de mettre plus de créativité dans leur vie et dans leurs intérieurs ». L’entreprise parisienne accompagne à ce jour 10 000 artistes professionnels de 146 nationalités et les promeut auprès des collectionneurs et amateurs d’art dans plus de 60 pays.

Pour Singulart, la prochaine étape se joue à l’international, notamment en Asie. « En tant qu’investisseur historique de Singulart, Ventech a toujours été impressionné par l’ADN international de la société et son développement global organique », commente Audrey Soussan, General Partner chez Ventech Capital. « Nous sommes particulièrement intéressés par l’ambition des fondateurs dans le cadre du développement de Singulart en Asie, et sommes ravis de continuer à accompagner cette équipe exceptionnelle dans sa démarche de transformation du marché de l’art mondial.»

Singulart : les données clés

Fondateurs : Véra Kempf, Brice Lecompte et Denis Fayolle
Création : 2017
Siège social : Paris, France
Secteur : Arts et Culture
Activité : plateforme de ventes d’oeuvres d’art en ligne


Financement : 60 millions d’euros en série B auprès de Vitruvian Partners, Ventech, Bpifrance, via son fonds Digital Venture et FJ Labs et Turenne Groupe.

Bouton retour en haut de la page
La startup française Singulart lève 60 millions d’euros pour sa galerie d’art en ligne
Molotov condamné à verser 7 millions d’euros au groupe M6 et à cesser de diffuser ses chaînes
Agroalimentaire: NumAlim lance une base de données pour tout connaître des aliments
[SERIE C] Lydia rejoint le cercle des licornes françaises après une levée de 103 millions de dollars
[SERIE B] GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
Comment construire sa stratégie de Content Marketing, avec Gregory Nicolaidis, CEO de YouLoveWords
[SEED] La startup niçoise Livmed’s lève 2 millions d’euros pour son service de livraison de médicaments