InvestissementsLes levées de fonds

La startup Wattsense lève 2,9 millions d’euros pour connecter les équipements du bâtiment

Wattsense, startup spécialisée dans les infrastructures informatiques pour le bâtiment, lève 2,9 millions d’euros auprès de Kreaxi, Bpifrance, Demeter, de business angels comme Hélea Financière, ainsi que des actionnaires historiques. Il s’agit de la deuxième levée de fonds de la startup. 

Lancé en 2017 par Louis Vermorel, Wattsense développe et commercialise une solution permettant de connecter les équipements et systèmes de gestion technique du bâtiment, dans le but de faciliter les opérations et optimiser la consommation d’énergie. 

La startup lyonnaise espère avec cette levée accélérer son développement et démocratiser sa solution dans le secteur. 

Wattsense : les données clés

Fondateurs : Louis Vermorel
Création : 2017
Siège social : Dardilly, Auvergne-Rhône-Alpes
Secteur : BTP et réseaux informatiques 
Marché : solution permettant de connecter les équipements et systèmes de gestion technique du bâtiment


Financement : 2,9 millions d’euros en ombre 2019 auprès de Kreaxi, Bpifrance, Demeter, de business angels dont Hélea Financière, ainsi que des actionnaires historiques.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Wattsense
La startup Wattsense lève 2,9 millions d’euros pour connecter les équipements du bâtiment
Instacart lève 265 millions de dollars pour atteindre une valorisation de 39 milliards
Rohlik
FoodTech: Rohlik lève 190 millions d’euros auprès de Partech pour conquérir l’Europe
Vestiaire Collective lève 178 millions d’euros auprès du groupe de luxe Kering et Tiger Global Management
Mansa
FinTech: Mansa lève 18 millions d’euros auprès d’Anthemis Group et Founders Future
Blockchain : Sorare lève 40 millions d’euros auprès de Benchmark, Accel, Partech et Antoine Griezmann
Face au Bon Coin, Wallapop lève 157 millions d’euros auprès de Korelya, le fonds de Fleur Pellerin