ActualitéIndustrieTech

Le gouvernement veut favoriser l’industrie française des jeux vidéo

Hier Fleur Pellerin et Aurélie Filippetti ont officiellement mis en place un groupe de travail pour soutenir la création des jeux vidéo « made in France ».

L’entité rassemblera notamment des membres du Syndicat national du jeu vidéo (SNJV), et du Syndicat des éditeurs de logiciels de loisirs (SELL).

Les missions de ce dispositif sont multiples, explique un article du Monde. La constitution de ce groupe vise, en effet, à soutenir l’innovation et la compétitivité française dans le secteur. L’accent doit également être mis sur la formation tout comme sur l’attractivité de la France pour les acteurs étrangers.

Dans les faits, un premier volet sur la fiscalité devrait êtré étudié dès cet été. L’analyse d’autres dispositifs interviendra par la suite au cours de l’automne, a affirmé la ministre de l’Economie numérique.

En 2012, l’industrie du jeu vidéo dans l’Hexagone a pesé 2,7 milliards €, contre 52 milliards € au niveau mondial, rappelle le quotidien.

Crédit photo: Shutterstock, des millions de photos, illustrations, vecteurs et vidéos

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

10 commentaires

Bouton retour en haut de la page
Le gouvernement veut favoriser l’industrie française des jeux vidéo
Elon Musk (SpaceX) et Jeff Bezos (Amazon) se disputent l’espace pour leurs constellations de satellites
Porté par le cloud et les jeux vidéo, Microsoft dépasse ses attentes et celles du marché
Après son succès en Inde, YouTube Shorts entend rivaliser avec TikTok
[Appel à candidatures] Rejoignez X-Up, l’incubateur de start-up deeptech de l’École polytechnique
[NEXT40] Comment Blablacar s’organise face à une baisse de 30% de son activité
IA: Kili Technology lève 7 millions de dollars auprès de Serena et e.ventures