/ Brand ContentRetail & eCommerce

Les enjeux des marketplaces, «un sujet relativement méconnu du public et des retailers» ?

[Contenu réalisé en partenariat avec Comexposium]

Après une décennie marquée par l’envol du commerce en ligne et la multiplication des canaux de vente, Paris Retail Week revient en 2020 pour une sixième édition. Comme l’an passé, l’événement de référence pour les acteurs du e-commerce et du commerce connecté adressera huit problématiques bien précises, chacune portée par un mentor qui distillera ses conseils et ses bonnes pratiques pour aider les professionnels du secteur à relever les défis qui les attendent dans un commerce toujours plus connecté.

Dans ce contexte, difficile de passer à côté des marketplaces, qui ont connu une ascension fulgurante ces dernières années, et encore un peu plus ces dernières semaines pour répondre aux besoins des consommateurs en pleine crise du coronavirus. Cependant, les enjeux des marketplaces sont «un sujet relativement méconnu du public et des retailers sur divers aspects», estime Laurene Lecomte, Head of Risk, Payment and Fraud Management chez Back Market. La start-up française, qui développe une marketplace de produits électroniques reconditionnés (smartphones, ordinateurs, télévisions, produits électroménagers…), a acquis une solide expérience dans ce domaine avec une présence dans sept pays européens ainsi qu’aux États-Unis. Expérience que Laurene Lecomte entend bien partager lors de la Paris Retail Week à la rentrée.

De nouveaux modèles en plein essor

Si les marketplaces sont désormais très nombreuses, elles n’ont cependant pas toutes la même approche. Si le modèle le plus répandu est le B2C, d’autres approches ont actuellement le vent en poupe, comme le B2B, segment sur lequel s’est notamment positionné ManoMano l’an passé pour cibler les professionnels du bâtiment, ou le C2C, modèle qui s’inscrit dans le cadre de l’économie circulaire et qui contribue à faire les beaux jours de Vinted. Au-delà de la concurrence pour gagner des parts de marché, les marketplaces doivent faire face à d’autres enjeux tout aussi importants, à l’image de la lutte contre la contrefaçon ou l’évolution des réglementations. «Le réglementaire est vraiment au cœur des enjeux pour les marketplaces en 2020», note d’ailleurs Laurene Lecomte, qui pourra davantage vous éclairer sur le sujet en septembre prochain.

Aux côtés de Laurene Lecomte, vous pourrez retrouver les sept autres mentors de la Paris Retail Week du 15 au 17 septembre 2020 Porte de Versailles, à Paris, pour échanger sur des problématiques comme le marketing B2B, la logistique ou encore la data. A la rentrée, ce sont pas moins de 25 000 professionnels et 600 fournisseurs de solutions qui sont attendus à Paris Retail Week pour trois jours dédiés au e-commerce et au commerce connecté.

Retrouvez ci-dessous l’interview de Laurene Lecomte, Head of Risk, Payment and Fraud Management chez Back Market : 

À propos de Paris Retail Week

Le plus grand rendez-vous d’Europe à destination de tout l’écosystème du commerce.

Paris Retail Week 2020 réunira du 15 au 17 septembre 2020, à Paris Expo Porte de Versailles, les professionnels du e-commerce et du commerce connecté sous un format toujours plus expérientiel.

Tous poseront ainsi un regard renouvelé sur les enjeux du moment. Conférences, Ateliers, Pitchs, remise d’Awards, Innovation Tours, Store Tour et annonces de nouvelles innovations dynamiseront cet événement dédié au partage de connaissances, d’expériences et de bonnes pratiques.

FrenchWeb

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les enjeux des marketplaces, «un sujet relativement méconnu du public et des retailers» ?
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
Comment le numérique réinvente le monde des livres ?
Retail: à l’approche des fêtes, quelle réponse face à l’évolution des tendances d’achats?
Essity Ventures : accompagner des start-up pour construire le futur de l’hygiène et de la santé
Pourquoi Auchan Retail cède sa filiale chinoise à Alibaba