ActualitéArts et CulturesTech

Les opérateurs telecom ne veulent plus être les seules vaches à lait du gouvernement

La Fédération Française des Telecom vient de publier une étude commandée auprès du cabinet Roland Berger afin de démontrer sa contribution au secteur culturel français. Cette initiative portée par Pierre Louette, Président de la FFT et Directeur Général Adjoint d’Orange, fait suite au rapport Lescure. Si la FFT ne discute pas la nécessité de financer le secteur culturel, elle souhaite que des conditions de concurrence équilibrées soient mise en place entre les groupes mondiaux et les acteurs français.

Le rapport met en exergue qu’au travers des taxes sur la copie privée, des taxes opérateurs pour l’audiovisuel public, les taxes sur les abonnements telecoms et les taxes VOD part opérateur, les opérateurs contribuent à 27% des aides publics consacrées à la culture. Au travers de ce rapport, les opérateurs telecom veut se positionner comme un partenaire de la culture et non comme l’ennemi à abattre comme il a été le cas ces dernieres années. Le doigt se pointe donc vers les OTT (acteurs Over The Top: Google, Amazon, Apple, …) qui profitent des réseaux mis en oeuvre par les opérateurs telecom, sans aucune contribution.

La FFT n’hésite pas à enfoncer le clou, indiquant que les OTT profitent de leurs positions dominantes pour s’étendre sur la chaine de valeur culturelle et capter les revenus, sans pour autant contribuer au développement de la filière et sans être soumis aux cadres règlementaires des acteurs nationaux.

Tags

Richard Menneveux

CEO @AdsVark Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

1 thought on “Les opérateurs telecom ne veulent plus être les seules vaches à lait du gouvernement”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This