A la uneActualitéIndustrie

L’IoT bientôt au service des agences de renseignement?

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Le directeur du renseignement national des Etats-Unis a eu une idée. James Clapper, vieux routier de l'espionnage et du renseignement aux États-Unis, a remis un rapport aux sénateurs américains dans lequel il propose une toute nouvelle vie au secteur des objets connectés. «Dans le futur, les services d'intelligence pourraient utiliser l'IoT pour l'identification, la surveillance, l'enregistrement, la localisation, et le ciblage pour le recrutement, pour avoir accès aux réseaux ou des références sur des utilisateurs», indique cet ancien lieutenant de l'US Air Force dans un document publié par le site TheVerge.

Concrètement, alors que les objets connectés n'ont pas encore atteint le stade de la maturité et des usages, caméras, objets de la maison connectée, thermostats et autres innovations pourraient bientôt servir les intérêts des agences de renseignement.

Reste que l'idée n'est pas nouvelle comme le précise The Verge, puisque des solutions de hacking existent déjà pour recueillir les informations privées des objets connectés. C'est ainsi qu'en novembre dernier, on découvrait que la Barbie connectée de Mattel était potentiellement une espionne.

Participez au Frenchweb Day IoT, le 11 février :

Pour voir la page dédiée à l'événement, cliquez-ici.

Pour vous inscrire, cliquez-ici

Bouton retour en haut de la page
L’IoT bientôt au service des agences de renseignement?
Zendesk Forum Paris : L’art de réinventer la relation client
[Silicon Carne] AgTech : le futur de la food
Mathieu Escarpit, directeur marketing de Cofidis France : « Le crédit est une solution utile pour financer la transition écologique »
Qonto se renforce en Allemagne avec le rachat de son concurrent Penta
[Silicon Carne] Retour sur la NFT NYC, le « SXSW du monde Web3 »
Levées de fonds : les startups françaises gardent le cap malgré la crise

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media