Actualité

[Made in Bretagne] Coronavirus: 4 startups bretonnes en première ligne contre la pandémie

Par Sébastien Le Corfec, correspondant FrenchWeb

Régulièrement considérée comme «le grenier de la France», la Bretagne subit de plein fouet comme d’autres régions la crise du coronavirus.

Si ses éleveurs et ses agriculteurs continuent de travailler, les canaux de distribution se réduisent de plus en plus. C’est toute l’industrie agroalimentaire qui tousse.

Du côté de ses startups, certaines jouent dans cette crise un rôle clé au niveau national.

Shopopop livre quotidiennement les courses de milliers de Français

Déjà plus  de 600 magasins accompagnés à travers la France : Système U,  Leclerc, Intermarché…  La plateforme en ligne compte 220 000 utilisateurs inscrits, dont 50 000 livreurs potentiels livreurs actifs, dans 85 départements (846 villes).

Johan Ricaut et Antoine Cheul soulignent : « Les particuliers-livreurs de Shopopop peuvent profiter d’un déplacement dans un supermarché ou dans un drive pour y récupérer les courses de leurs voisins et les déposer devant la porte de leur domicile. Il s’agit à la fois d’un geste écologique (limitation des déplacements en voiture) et d’un acte citoyen et solidaire pour éviter la propagation de l’épidémie. »

www.shopopop.com – L’application est disponible sur Google Play et l’App Store.

Ambuliz propose des solutions logistiques pour accompagner les établissements

Afin de faciliter l’organisation des soins au niveau départemental et de soulager le personnel soignant, Ambuliz a développé des outils simplifiant:

  • la régulation du SAMU
  • le suivi du stock de consommables COVID (Masques, SHYA, Blouses…) 
  • la gestion des lits disponibles. 

Aujourd’hui, les services de régulation du SAMU doivent faire face à un accroissement considérable du nombre d’appels qui ont plus que doublé dans la majorité des départements depuis la fin du mois de février. La plateforme Ambuliz permet de mobiliser en un clic l’ensemble des transporteurs d’un territoire pour que les régulateurs SAMU n’aient pas besoin d’appeler une à une l’ensemble des sociétés proches du lieu de prise en charge. C’est en moyenne 5 à 15 minutes gagnées sur chaque mission, et plus de temps pour répondre aux appels des particuliers. 

Antoine Bohuon revient sur ses dernières semaines  : « Nous avons étoffé notre équipe de 12 volontaires qui nous rejoignent exceptionnellement pour accompagner les clients 7 j/7 à repousser le Covid-19. L’ensemble de nos services peuvent être déployés sous 24 ou 48h en fonction de votre situation géographique. » 

https://covid.ambuliz.com/

Simango transforme l’apprentissage en santé à l’aide de la réalité virtuelle 

Ils ont créé une application mobile sur les précautions standard et complémentaire liées au COVID19 à destination de tous les professionnels de santé. 

Cette application est gratuite et disponible sur leur site. Guillaume Maquinay nous explique : « L’équipe est pleinement mobilisé sur le sujet. Aujourd’hui nous avons formé plusieurs milliers de professionnels et nous avons équipé déployé une centaine de casques. Notre projet est de reproduire des environnements à risque dans lequel tous les professionnels de santé peuvent d’entrainer à réaliser des protocoles de soins, maîtriser des procédures complexes comme une transfusion sanguine… sans risque pour le patient ni pour eux. »

Grâce aux milliers de données récoltées dans le jeu, il sera possible de générer des statistiques importantes pour les décisionnaires dans les établissements. Niveaux de risques des services, actualisation des connaissances, score attendu, etc.

SIMANGO est issue du monde de la santé, de la formation et du jeu vidéo.

https://simango.fr/

ViteMonMarché, c’est le marché en direct des producteurs, livré chez vous dans l’heure!


Ils livrent aujourd’hui Nantes, La Roche-sur-Yon et leur agglomération (développement dans plusieurs villes de France prochainement). Le service est utilisé par plus de 300 personnes par jour.

 Reynald NAULLEAU nous parle de la période actuelle : « On ne choisit pas sa passion, c’est elle qui vous choisit”. J’aime beaucoup cette citation car je suis fils d’agriculteurs, j’ai grandit dans une ferme, j’ai compris à l’âge de 13 ans que je voulais faire quelque chose de grand pour le monde rural… et aujourd’hui, dans cette période particulière du Covid-19, cette mission n’a jamais été aussi claire ! Nos producteurs nous remercie tous les jours de les faire vivre pendant cette crise, et nos clients nous applaudissent dans la rue, sont très émus à chaque livraison, car ils ont vraiment besoin de nous en ce moment.

Pendant cette période, les équipes voient et ressentent clairement leur importante mission, et travailler pour Vite Mon Marché a énormément de sens pour eux, leurs familles sont fiers d’eux ! »

https://vitemonmarche.fr/

Le correspondant:

Sébastien Le CorfecSébastien Le Corfec est Web entrepreneur. Il est l’un des organisateurs du West Web Festival durant les Vieilles Charrues, et co-fondateur de l’accélérateur de startup West Web Valley.

Tags

Les correspondants

Les correspondants des Frenchweb en France et à l'international Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
[Made in Bretagne] Coronavirus: 4 startups bretonnes en première ligne contre la pandémie
E-sport: après le confinement, le cyclisme virtuel tente de faire perdurer l’engouement
SoLocal (ex-Pages jaunes) demande un prêt de l’État en urgence
StopCovid : pourquoi ça ne décolle pas?
RGPD: pour l’UE, des progrès sont nécessaires pour accompagner les PME
Protection des données : Jumbo Privacy, la startup de Pierre Valade, lève 8 millions de dollars
[DECODE Quantum] A la rencontre de Théau Peronnin et Raphaël Lescanne (Alice&Bob)
Copy link