BusinessRetail & eCommerce

Manabey lève 250 000 euros pour se lancer dans le design à prix coûtant

Mis en ligne hier, le site Manebey propose des meubles à prix coûtant. Afin de présenter cette nouvelle offre la start-up éponyme a bouclé une levée de fonds de 250 000 € en avril dernier auprès d’un unique investisseur privé.

Meubles de salon, de jardin, accessoires de décoration… Le site compte pour le moment près de 500 meubles. Une vingtaine de partenariats a été conclue avec des grossistes et des fabricants d’usines situés au Brésil, en Chine ou encore en Allemagne.

Afin de bénéficier des prix coûtant, les internautes doivent souscrire à un abonnement annuel de 80 €. Le site propose toutefois une offre hors-abonnement. Les clients peuvent alors profiter de prix relativement attractifs (légèrement supérieurs au prix coûtant), en contre partie du prélèvement d’une marge non révélée par Manabey.

Fondé par Arnaud Reinette et Michel Huyghues, spécialisés dans le e-commerce et l’import-export, Manabey se distingue d’autres sites d’ameublement. En effet, si de nombreuses plateformes affichent les slogans « prix d’usine », seul Manabey revendique une offre à « prix coûtant ». Une mention légale, qui si elle se révèle fausse peut faire l’objet de poursuites judiciaires.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Manabey lève 250 000 euros pour se lancer dans le design à prix coûtant
Brevets télécoms: Ericsson et Samsung règlent un important litige
Bill.com rachète la startup Divvy pour 2,5 milliards de dollars afin de gérer les dépenses des PME
Facebook
Facebook: la suspension de Donald Trump relance le débat de l’auto-régulation des réseaux sociaux
Bouygues Telecom
5G: Bouygues Telecom va recevoir 350 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement
Twitter
Twitter lance une « boîte à pourboires » pour fidéliser les influenceurs
[BOOTSTRAP] Comment les entreprises qui bootstrappent s’adaptent elles à la crise?