Data Room

Mediapart lance Frenchleaks, inspiré de Wikileaks

Officialisé à l’occasion du troisième anniversaire du site d’information, Frenchleaks, se veut un site de lanceurs d’alerte et de publication de documents.

La rédaction va mettre à disposition de tous les documents qui lui ont servis pour des enquêtes comme celle sur la fameuse affaire Bettencourt par exemple et appelle les internautes à transmettre à leur tour des documents en leur possession.

Ces informations, transmises « en toute sécurité et confidentialité » seront authentifiées et validées par les journalistes de Mediapart avant publication sur Frenchleaks. Un appel aux citoyens lanceurs d’alertes qui fournira des bases potentielles d’enquêtes à la rédaction de Mediapart. Ces enquêtes seront ensuite publiées sur le site dans sa version payante.

Mediapart, qui a atteint récemment son d’équilibre financier, revendique 48 000 abonnés.

Bouton retour en haut de la page
Mediapart lance Frenchleaks, inspiré de Wikileaks
[Livre Blanc] Les meilleures techniques pour augmenter votre panier moyen en 2022
[Livre Blanc] Quelles seront les tendances RH en 2022?
[Livre Blanc] Comment surfer sur la vague du sales enablement ?
[Livre Blanc] Préparer les élections du CSE de 2022 en 8 étapes clés
[Livre Blanc] Priorités et perspectives pour 2025 en matière de gestion des compétences
[Livre Blanc] Application Web : Vous pouvez (encore) gagner en agilité