Data Room

Mediapart lance Frenchleaks, inspiré de Wikileaks

Officialisé à l’occasion du troisième anniversaire du site d’information, Frenchleaks, se veut un site de lanceurs d’alerte et de publication de documents.

La rédaction va mettre à disposition de tous les documents qui lui ont servis pour des enquêtes comme celle sur la fameuse affaire Bettencourt par exemple et appelle les internautes à transmettre à leur tour des documents en leur possession.

Ces informations, transmises « en toute sécurité et confidentialité » seront authentifiées et validées par les journalistes de Mediapart avant publication sur Frenchleaks. Un appel aux citoyens lanceurs d’alertes qui fournira des bases potentielles d’enquêtes à la rédaction de Mediapart. Ces enquêtes seront ensuite publiées sur le site dans sa version payante.

Mediapart, qui a atteint récemment son d’équilibre financier, revendique 48 000 abonnés.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Mediapart lance Frenchleaks, inspiré de Wikileaks
Grâce à une forte croissance, Teads s’installe à la deuxième place du FW500
[Livre Blanc] Conseils et outils préférés de ceux qui entreprennent (beaucoup)
[Livre Blanc] Rapport mondial 2020 sur les applications bancaires et de paiements
[Livre Blanc] Oui.sncf, e.leclerc… la nouvelle tendance des extensions internet personnalisées
[Livre Blanc] Digital Business Acquisition: comment continuer de performer en 2020 ?
[Livre Blanc] Dématérialisation RH et organisations multi-sites : quelles synergies ?