A la uneActualitéAmérique du nordBusinessTech

Optimizely lève 58 millions de dollars pour personnaliser l’A/B Testing

Le montant

Optimizely, acteur américain spécialisé dans l’A/B Testing, a levé 58 millions de dollars (51 millions d’euros) en série C portant le total de ses investissements à 146 millions de dollars. Ce nouveau tour de table, annoncé sur le blog de la société, a été réalisé principalement auprès d’Index Ventures, accompagnés par Ilya Fushman, Adreessen Horowitz, Bain Capital Ventures, Battery Venture, Benchmark Capital, Citi Ventures, Correlation Ventures, Danhua Capital, Pharus Capital Management, Salesforce Ventures et Tenaya Capital.

Optimizely possède un service commercial en France et des bureaux à Londres, Cologne, et Amsterdam. Elle est aussi présente au Japon.

Le marché

L’A/B testing permet de tester en temps réel les performances de ses plateformes Web et mobiles et d’opérer les corrections instantanément. En France, la pratique est en plein essor auprès des entreprises. Plusieurs start-up se positionnent sur ce marché, dont AB Tasty, avec, sur le marché français, des levées de fonds moindres.

Optimizely précise qu’elle a doublé ses revenus depuis la précédente levée de fonds en mai 2014. La société compte des clients de poids tels Starbucks, Disney, eBay, ou Demand Media. En 2014, elle faisait l’acquisition de la start-up irlandaise Synference, spécialisée dans le machine learning et l’optimisation des formats.

Face à elle, les solutions de plusieurs acteurs américains dont celle d’Adobe (Adobe Test and Target), Maxymiser, Monetate, Optimimo, Nelio Software et Leanplum.

Les objectifs de la Start-up

Avec cette levée, Optimizely veut se concentrer sur ses objectifs à «long terme». Elle veut aussi investir dans la «personnalisation» qui permettrait d’offrir une expérience clients «unique, qui ne nécessiterait pas des dizaines d’ingénieurs et des armées d’analystes».

Date de création: 2009

Siège: San Francisco

Fondateurs: Pete Koomen et Dan Siroken

Levée de fonds: 57 millions de dollars (2014), 28 millions de dollars (2013), 2 millions de dollars en amorçage (2012) et 1,2 million d’euros en fonds privés (2010).

Concurrents: Adobe (Adobe Test and Target), Maxymiser, Monetate, Optimimo, Nelio Software et Leanplum.

Lire: Enquête sur l’A/B testing en France (2014)

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Optimizely lève 58 millions de dollars pour personnaliser l’A/B Testing
Uber
Uber prêt à racheter Free Now (Daimler/BMW) pour plus d’un milliard d’euros
Réseaux sociaux: Cédric O dénonce « l’opacité » des algorithmes et du système de modération
Covid-19: la révolution numérique pour préserver l’emploi?
Essity Ventures : accompagner des start-up pour construire le futur de l’hygiène et de la santé
Comment la crise a accéléré la transformation numérique des grands groupes bancaires
Couvre-feu: les taxis et VTC prévoient une baisse de l’activité encore plus forte dans les jours à venir