AcquisitionActualitéBusinessDecode Business, l'émissionEuropeExportInvestissementsMarketing & CommunicationMedia

Pourquoi Fubiz, le média créatif de Romain Colin, s’adosse à l’agence Auditoire ?

Interview de Romain Colin, fondateur et directeur général de Fubiz

Après près de quinze ans d’existence, Fubiz s’apprête à écrire une nouvelle page de son histoire au sein de l’agence Auditoire. Pour l’heure, les deux sociétés évoquent «un rapprochement stratégique», mais ce dernier devrait aboutir à un mariage plus concret dans les mois qui viennent, d’autant plus que les collaborateurs de Fubiz sont désormais installés dans les locaux parisiens d’Auditoire depuis novembre. Le nouvel ensemble est placé sous la houlette d’Antoine de Tavernost, directeur général d’Auditoire Paris depuis septembre, Romain Colin, fondateur et directeur général de Fubiz, et Marc-Olivier Ammari, directeur de création de cette nouvelle offre. 

Ce rapprochement avec Auditoire, qui pourrait donc rapidement déboucher sur un rachat, est le fruit d’une réflexion menée depuis près de trois ans par Romain Colin. Alors qu’il venait d’ouvrir un bureau à New York et d’annoncer le lancement de nouvelles verticales pour étendre son champ d’action, aussi bien sur le plan créatif que géographique, l’entrepreneur français n’avait pas caché dès 2017 sa volonté de trouver un partenaire pour donner une nouvelle dimension à Fubiz. «Fubiz a été régulièrement approché par des groupes médias et de communication ces dernières années», précise d’ailleurs Romain Colin. 

C’est finalement sur Auditoire, groupe de communication comptant six agences dans le le monde (Paris, Doha, Dubaï, Shanghaï, Hong Kong et Singapour), qu’il a jeté son dévolu pour construire l’avenir de Fubiz. FrenchWeb vous propose de découvrir l’intégralité de notre discussion avec Romain Colin pour évoquer les coulisses de ce rapprochement entre Fubiz et Auditoire, et faire le bilan de cette aventure entrepreneuriale débutée il y a quinze ans :

3,6 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux

Lancé en 2005 par Romain Colin, alors qu’il était encore étudiant à l’SCOM à Paris, le média en ligne Fubiz s’est taillé au gré des années une solide réputation dans la galaxie de sites dédiés à la création. Au départ considéré comme un «side project» par son fondateur, la plateforme est en effet devenue une référence pour de nombreux créatifs avec des contenus triés sur le volet dans des secteurs comme l’art, l’architecture, le design, la photographie ou encore la pop culture.

Revendiquant désormais 3,6 millions d’abonnés sur les réseaux sociaux, le site s’est développé selon la règle des 3A : autorité, antériorité et authenticité. Pour monétiser sa plateforme, Fubiz a opté pour la publicité et la création de contenus pour les marques.

4 000 créatifs pour créer du contenu pour les marques 

A la partie média, s’ajoute ainsi la branche brand content, baptisée «Fubiz Studio», qui s’appuie sur plus de 4 000 créatifs pour accompagner des annonceurs dans des domaines variés. Fubiz a notamment collaboré avec des marques comme Nike, Chanel, Disney, Adobe, Nikon LVMH, Netflix ou encore Coca-Cola. 

C’est cette activité et ce portefeuille de clients prestigieux qui ont tapé dans l’oeil d’Auditoire, avec un média prisé des créatifs en prime. «Les agences événementielles se doivent d’avoir une proposition créative forte pour accompagner les marques sur leurs stratégies de communication globale. Pour Auditoire, la création de contenu de contenu digital et l’engagement des communautés sont des leviers incontournables. L’intégration de Fubiz va dans ce sens», explique Antoine de Tavernost, directeur général d’Auditoire Paris.

Avec des échéances planétaires comme les Jeux Olympiques, à Tokyo l’an prochain et surtout à Paris en 2024, Fubiz devrait rapidement avoir l’occasion de démontrer l’étendue de l’apport de ses capacités créatives au sein d’Auditoire. Ce vivier d’idées sera notamment alimenté par les nombreux voyages de Romain Colin, qui ne manque pas de partager ses clichés sur Instagram, l’un de ses canaux de communication de prédilection pour toucher les créatifs et le grand public. 

Nous vous invitons à retrouver l’émission DECODE Business sur Spotify et Apple Podcasts.

Découvrez les autres émissions de Decode Media

  • Decode VC : découvrez les meilleurs investisseurs, ainsi que leur vision et leurs pratiques
  • Decode Exit : découvrez les dessous des ventes de start-up
  • Decode CTO : découvrez les CTO des plus belles start-up et entreprises de la French Tech
  • Decode RH : découvrez les DRH les plus inspirants et leurs meilleures pratiques
  • Decode de la semaine : Richard Menneveux et ses invités décryptent l’actualité de la Tech
  • Wild Card : notre sniper Joseph Postec partage son regard sur l’actu de la Tech sur un ton décalé
  • Silicon Carne : l’actualité de la Valley vue par Carlos Diaz et ses invités

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA
Bouton retour en haut de la page
Pourquoi Fubiz, le média créatif de Romain Colin, s’adosse à l’agence Auditoire ?
1 Français sur 10 envisage un nouveau projet immobilier suite au confinement
Nokia et la NASA veulent installer le premier réseau de téléphonie mobile sur la Lune d’ici fin 2022
Malgré son activité cloud, IBM affiche des revenus en baisse pour le troisième trimestre d’affilée
Face à Samsung, SK Hynix rachète l’activité de puce-mémoire NAND d’Intel pour 9 milliards de dollars
Quelle place pour Salto, la plateforme de streaming de TF1, France Télévisions et M6, face à Netflix ?
Moment devient Dimpl et lève 4 millions d’euros auprès d’Elaia, Idinvest et Bpifrance