AcquisitionActualitéData RoomMarketing & Communication

Publicis s’offre Run et se renforce dans la publicité programmatique

Publicis vient de racheter Run, une société qui édite une plate-forme d’achat programmatique d’espaces publicitaires et d’analyse de données. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

L’interface développée par l’entreprise recueille des informations (géolocalisation, données démographiques et comportementales des consommateurs…) auprès des opérateurs de téléphonie mobile, des fournisseurs d’accès Internet et des appareils connectés afin de les exploiter pour émettre de la publicité ciblée.

800 millions de profils consommateurs

Elle revendique avoir identifié plus de 800 millions de profils consommateurs. La structure, qui opère dans une cinquantaine de pays, rejoindra Starcom MediaVest Group et sera mise à disposition des différentes entités du groupe, dont ZenithOptimedia, DigitasLBi et Razorfish.

« Cette acquisition va accélérer les capacités numériques de Publicis Groupe dans l’espace mobile. Le rôle de l’agence a changé : nous ne négocions plus avec des monnaies d’échange classiques, nous négocions à partir des données et des technologies. RUN nous permet de nous affranchir des contraintes imposées par les écosystèmes fermés des différents écrans et appareils connectés pour devenir un acteur singulier dans les services que nous apportons à nos clients d’aujourd’hui et de demain » explique Laura Desmond, PDG monde de Starcom MediaVest Group.

Franchir les 50% de revenus issus du numérique

« Nous assistons à des changements spectaculaires dans le fonctionnement des agences, qui comptent de plus en plus sur la gestion des données et sur les plateformes technologiques pour rayonner dans un monde de plus en plus interconnecté » ajoute Seth Hittman, PDG de RUN.

Avec cette acquisition, le géant français de la communication souhaite se renforcer dans la publicité en ligne. Déjà, début septembre, il avait mis 87 millions d’euros sur la table pour acquérir Nurun, une agence de conseil spécialisée dans le numérique et les nouvelles technologies. Ce nouveau rachat s’inscrit d’ailleurs dans le cadre d’un plan stratégique visant à atteindre les 50% de revenus issus du numérique dans le chiffre d’affaires. Le groupe serait actuellement à 41,6%.

Tags

Olivier Harmant

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
Publicis s’offre Run et se renforce dans la publicité programmatique
FoodTech: quand des anciens d’Uber deviennent des rivaux de Travis Kalanick
IA : Enlitic lève 25 millions de dollars pour détecter plus rapidement les cancers
Ximalaya, le spécialiste chinois des podcasts qui pourrait peser 3,5 milliards de dollars
Entre Netflix et Disney, la bataille du streaming se jouera en Asie dès 2020
La valorisation de DoorDash atteint 13 milliards de dollars après une extension de sa série G
MedTech: la startup ExactCure lève 1 million d’euros auprès de OneRagtime
Copy link