BusinessData Room

Quand L’Oréal propose le case study d’une campagne sur YouTube

Juste avant Noël dernier, la division luxe de L’Oréal lançait sur YouTube une campagne display de 5 jours et dans 5 pays ( France, Espagne, Italie, UK, Allemagne) autour des marques Lancôme, Diesel , Armani et Ralph Lauren.

Trois mois plus tard, l’Oréal propose dans une vidéo, sur YouTube évidemment, d’analyser le dispositif et ses retours apparemment très positifs. Une initiative de décryptage à saluer.

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

2 thoughts on “Quand L’Oréal propose le case study d’une campagne sur YouTube”

  1. Dans un marché du luxe qui se tourne de plus en plus en Chine, et un Youtube bloqué (et qui le restera), les acteurs doivent diversifier leur diffusion sur différentes plateformes. on y reviendra…

  2. Je ne suis pas très convaincu par cette vidéo… Si on parle de coût/contact comme dans les années 90, c’est évident que c’est une belle opération…

    Le seul problème, c’est que le web est envisagé comme un mass média traditionnel (la remarque de Fred & Farid est symptomatique), ce qui n’est malheureusement pas le cas.

    C’est dommage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This